Rugby XV de France : Maestri et Fickou retenu pour le 2ème match contre les All Blacks

Gaël Fickou et Yoann Maestri entourant François Trinh-Duc / © AFP
Gaël Fickou et Yoann Maestri entourant François Trinh-Duc / © AFP

Le sélectionneur du XV de France Guy Novès a retenu mercredi, pour la deuxième rencontre d'automne face à la Nouvelle-Zélande, le 14 novembre, un groupe de 14 mêlant joueurs expérimentés, comme le deuxième ligne Yoann Maestri, et peu ou pas capés, à l'image du demi de mêlée Yann Lesgourgues.

Par M.M. (avec AFP)

Ces 14 joueurs prépareront ce match à Lyon, qui n'aura pas valeur de test-match, en compagnie de neuf joueurs non retenus pour la "vraie" rencontre face aux All Blacks, trois jours plus tôt et qui vaudra elle une sélection.

Au côté de Maestri (Toulouse), ont été retenus d'autres habitués des Bleus sous Novès: le talonneur Camille Chat (Racing 92), les centres
Gaël Fickou (Toulouse) et Henry Chavancy (Racing 92), le troisième ligne Bernard Le Roux (Racing 92), le demi de mêlée Maxime Machenaud
(Racing 92) et l'ouvreur Jules Plisson (Stade Français).

Les bizuths sont, outre Lesgourgues (Bordeaux-Bègles), le troisième ligne Sekou Macalou (Stade Français) et les piliers Malik Hamadache (Pau) et Danny Priso (La Rochelle).

Ils seront accompagnés par des joueurs qui comptent peu de sélections: le deuxième ligne Paul Jedrasiak (Clermont/7 sél.), le pilier gauche Lucas Pointud (Toulouse/2 sél.) et l'arrière Hugo Bonneval (Toulon/8 sél.).

Maestri "n'est pas du tout écarté"


Le deuxième ligne de Toulouse Yoann Maestri, absent de la liste du XV de France pour le 1er test de novembre face à la Nouvelle-Zélande,
"n'est pas du tout écarté", a assuré mercredi le sélectionneur Guy Novès.

Vice-capitaine du XV de France lors du dernier Tournoi des six nations et de la tournée de juin en Afrique du Sud, Maestri, qui compte à 29 ans 59 sélections, dont 55 comme titulaire, avait été systématiquement appelé depuis 2012 par Novès et ses prédécesseurs (hors blessures).

"Yoann, il est là. Il n'est peut-être pas dans les 31 (32, NDLR) parce qu'il y a des joueurs très en forme et des joueurs qu'on veut voir, mais il est là", a déclaré Novès après l'annonce du groupe de 32 joueurs qui affronteront les All Blacks en premier le 11 novembre au Stade de France.
Parmi eux, les deuxième ligne Félix Lambey (Lyon), Paul Gabrillagues (Stade Français), Romain Taofifenua (Toulon) et Sébastien Vahaamahina (Clermont).
"S'il doit être excellent lors du 2e test - il y a de fortes chances d'ailleurs qu'il mène cette équipe...", a déclaré Novès, laissant la porte ouverte à un retour de Maestri dans la liste principale. "Il n'est pas du tout écarté du groupe France", a-t-il ajouté à propos de son ex-joueur à Toulouse.

Lors du Tournoi 2016, face au pays de Galles, Guy Novès avait choisi de faire débuter le deuxième ligne sur le banc après une contre-performance lors du match précédent. Uini Atonio, autre cadre non sélectionné, "n'est pas dans le même cas que Maestri" puisque pas du tout appelé, a souligné Novès. Mais "s'il continue à faire de belles performances avec son club, demain il se retrouvera en équipe de France", a ajouté l'ancien manager toulousain à propos du pilier rochelais.

L'autre grand absent des deux listes devant est le pilier gauche Eddy Ben Arous (Rcing 92).

Sur le même sujet

Les + Lus