Stade Toulousain : Maxime Médard prendra sa retraite à la fin de la saison

Publié le Mis à jour le

Arrivé au Stade Toulousain chez les cadets, Maxime Médard vit ses derniers matchs sous les couleurs du club. Vainqueur de cinq boucliers de Brennus et trois coupes d'Europe, l'arrière international raccrochera les crampons en fin de saison.

C'est une légende du rugby qui s'arrête. Après avoir tout remporté sous le maillot du Stade Toulousain, Maxime Médard (35 ans) a annoncé ce vendredi 29 avril 2022, qu'il prendrait sa retraite à l'issue de la saison. 

L'homme d'un seul club

"Je suis là pour vous annoncer qu'une page se tourne pour moi : j'ai pris la décision d'arrêter ma carrière à la fin de cette saison", a-t-il expliqué dans un message publié sur ses réseaux sociaux. 

Toulousain depuis la saison 2000-2001 et son arrivée chez les cadets, l'arrière ou ailier est toujours resté fidèle aux couleurs rouge et noire. En dix-huit saisons passées chez les professionnels, il a remporté cinq boucliers de Brennus et trois coupes d'Europe, dont un doublé exceptionnel la saison dernière.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maxime Médard (@maxmedard)

"Il y a eu des moments où j’aurai pu potentiellement partir ailleurs. J’essayais de m’imaginer avec d’autres couleurs, mais j’avais du mal, a-t-il confié à nos confrères de RMC Sport. Le Stade, quand j’étais gamin, que je regardais les matchs avec la famille, ça vibrait. J’ai eu la chance de réaliser mon rêve, de jouer au Stade Toulousain. Et d’avoir fait autant d’années, c’est juste énorme."

63 sélections avec le XV de France

Outre les couleurs rouge et noire, l'homme aux rouflaquettes a aussi longtemps porté le maillot bleu. International à 63 reprises, ce dernier a participé à deux coupes du monde, en 2011 et 2019, dont la première en tant que titulaire jusqu'à la finale perdue face à la Nouvelle-Zélande. 

Un an après son ami Yoann Huget, c'est donc à son tour de prendre sa retraite. Pour pallier à ce départ, le club de Didier Lacroix avait déjà préparé l'avenir avec l'arrivée du tricolore, Melvyn Jaminet d'une part, et celle, très probable, du Grenoblois Ange Capuozzo.   

Avant de définitivement clôturer ce chapitre de sa vie, Maxime Médard et ses coéquipiers s'attacheront à lui offrir la plus belle des sorties. Les Toulousains sont encore en course sur tous les tableaux pour tenter de finir la saison sur un titre.