Les syndicats d'Airbus prévoient 1000 suppressions de postes

Le projet de restructuration de l'avionneur Airbus entraînera la suppression de "plus de 1000 postes", a déclaré mercredi à l'AFP le syndicat FO. Lors des récents comités d'entreprise, 780 suppressions de postes avaient déjà été annoncées. Un autre comité est prévu ce jeudi.


Le groupe aéronautique est sous le coup d'enquêtes en France et Grande-Bretagne.
Le groupe aéronautique est sous le coup d'enquêtes en France et Grande-Bretagne. © France 3
Le projet de restructuration de l'avionneur Airbus entraînera la suppression de "plus de 1000 postes", a déclaré mercredi à l'AFP le syndicat FO.  Lors des récents comités d'entreprise, 780 suppressions de postes avaient déjà été annoncées. Un autre comité prévu ce jeudi, devrait ajouter plusieurs centaines d'emplois à ce chiffre a déclaré à l'AFP Jean-Marc Escourrou, secrétaire FO (majoritaire) chez Airbus SAS (siège branche aviation commerciale, Toulouse), qui craint des licenciements secs.

Reduire les coûts

Un plan de réductions des coûts est en cours chez Airbus, comme l'avait annoncé Fabrice Bréguier, directeur exécutif au journal Le Monde en octobre dernier. Le géant de l'aéronautique doit faire face à des problèmes de production sur l'A380 et sur l'A400M. Le plan viserait notamment à supprimer certains postes en doublon dans la division aviation civile de l'entreprise, qui représente 70% de ses revenus.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
airbus aéronautique économie entreprises
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter