Toulouse accueille pour la première fois le championnat de France de Cécifoot

Pour la première fois, Le Stadium de Toulouse accueille la première journée du championnat de France de la discipline réservée aux joueurs mal voyants ou non voyants. Les rencontres se déroulent sur les cours annexes près du stade municipal.

Les joueurs sont tous mal voyants ou non voyants
Les joueurs sont tous mal voyants ou non voyants © France 3 Occitanie
Comme au football, les joueurs doivent inscrire des buts dans les cages adverses. Ils sont aidés par des guides au bord du terrain et un ballon sonore équipés de billes.
Le règlement s’inspire du football en salle édité par la FIFA. 

Deux équipes constituées de cinq joueurs s’affrontent durant deux périodes de 20 minutes pour les non-voyants et de 25 minutes pour les malvoyants. L’équipe qui marque le plus de buts remporte le match.

Une équipe se compose de 4 joueurs déficients visuels, 1 gardien de but qui lui est voyant ou malvoyant qui oriente la défense, 1 entraîneur sur la touche qui supervise et 1 guide derrière le but adverse pour le localiser. 
Le terrain est bordé par une barrière gonflable ou en mousse pour assurer la continuité du jeu.

Lors d’une action vers le porteur de balle, le défenseur non-voyant doit signaler sa venue en criant “VOY”.

La règle du hors-jeu n’est pas appliquée.

Le TFC (Toulouse Football Cécité) a été crée en 2014. 

Voyez le reportage de Christophe Neidhart et Olivier Denoun :
durée de la vidéo: 02 min 36
Cécifoot

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handisport sport football