• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : l'association 2 pieds 2 roues lance un sondage en ligne sur la marche à pied dans l'agglomération

Malgré ses entraves, le déplacement à pied est plébiscité par de nombreux habitants de l'agglomération de Toulouse / © 2 pieds 2 roues
Malgré ses entraves, le déplacement à pied est plébiscité par de nombreux habitants de l'agglomération de Toulouse / © 2 pieds 2 roues

Pour être écoutée par le réseau de transports en commun de Toulouse Tisséo, qui doit présenter un Schéma Directeur Piéton d'Agglomération d'ici la fin de l'année, l'association 2 pieds 2 roues lance un sondage en ligne sur la marche à pied auprès des habitants de l'agglomération.

Par Vincent Albinet

La dernière enquête (Ménages et déplacement) sur la marche à pied dans l'agglomération de Toulouse, commandée à l'époque par Tisséo, remonte à 2013.

Le déplacement à pied y était déjà plébiscité par les habitants de l'agglomération toulousaine.

Il constituait le mode de déplacement principal pour 22% des habitants de l'agglo.

Pour réactualiser cette enquête, et surtout pour être audible auprès de Toulouse Métropole et de Tisséo, qui doivent présenter un Shéma Directeur Piéton d'Agglomération (SPDA) d'ici la fin de l'année, l'association 2 pieds 2 roues lance un sondage en ligne auprès des habitants de l'agglomération.

2 pieds 2 roues entend bien être une force de propositions à partir des réponses à ce sondage, destiné à tout habitant de l'agglomération. Piéton ou pas, tout le monde est invité à saisir ses réponses jusqu'au 16 juin. 

"La marche ne coûte rien à l'usager, elle est bénéfique pour la santé et conviviale. Le piéton n'engendre pas de bruit ni de pollution à l'inverse des modes motorisés. Mieux, dans un contexte de congestion chronique à Toulouse, la marche fait partie des solutions de mobilités les plus pertinentes, avec le vélo et les transports en commun. Un exemple : quand les parents amènent leur enfant à pied à l'école, on respire. Quand tout le monde vient en voiture, c'est le stress !", explique l'association. " A pied, la vie est belle !", clame-t-elle.

2 pieds 2 roues entend ainsi "impulser une méthode" et "programmer des avancées majeures" autour de
  • l'établissement d'un diagnostic partagé des trottoirs, places et autres cheminements.
  • l'extension de la piétonisation dans l'hyper-centre, dans les quartiers et faubourg de Toulouse ainsi que dans les centre-villes des communes de l’agglomération.
  • la constitution d'axes piétons larges, continus et conviviaux traversant l'agglomération
  • la création de passerelles pour faciliter les traversées de rocade, voie ferrée, cour d'eau
  • le traitement des entraves tels que le stationnement illicite.

 

Sur le même sujet

Gard : un incendie menace des habitations à Générac, 100 hectares brûlés

Les + Lus