Toulouse : au boxing club de Bagatelle, le succès de Sofiane Oumiha aux JO crée des vocations

Sofiane Oumiha, 21 ans, médaillé d'argent à Rio dans la catégorie des moins de 60 kilos / © MAXPPP
Sofiane Oumiha, 21 ans, médaillé d'argent à Rio dans la catégorie des moins de 60 kilos / © MAXPPP

A Toulouse, le boxing club de Bagatelle, où a été formé Sofiane Oumiha, connaît un boom d'adhérents pour la saison 2016-2017. Le médaillé d'argent à Rio y est certainement pour quelque chose.

Par Yann Lagarde

Y a-t-il un "effet Oumiha" au boxing club de Bagatelle ? Les poings du jeune Toulousain semblent en tout cas avoir entraîné de nouvelles recrues dans leur sillage.

Le prodige de la Reynerie, médaillé d’argent aux JO de Rio chez les moins de 60 kilos, inspire la jeune génération, c’est indéniable.

Pour cette rentrée, les gérants du club de boxe toulousain s’attendent à une affluence sans précédent. Chaque jour des dizaines d’enfants et de parents viennent se renseigner ou s’inscrire. A l’accueil, le téléphone sonne toute la journée.

Le club, qui existe depuis un quart de siècle, fonctionne comme une grande famille. Si la réputation de certaines disciplines a pu être écornée récemment, la boxe conserve une opinion très positive, à l’image des sportifs français qui sont montés sur le ring à Rio.

A travers la trajectoire prometteuse de Sofiane Oumiha, c’est aussi le regard sur la boxe qui change. Plus qu’un sport de combat, c’est une discipline fédératrice et pleine de valeurs que viennent chercher les nouveaux adhérents.
Les enfants de plus de 8 ans y viennent aussi pour prendre confiance et gagner en assurance.

Le club comptait 200 adhérents la saison passée. Ce nombre pourrait être multiplié par 2 ou 3 dans les prochains mois.

Retrouvez le reportage de Serge Djian et Eric Coorevits :
Toulouse : au boxing club de Bagatelle, le succès de Sofiane Oumiha aux JO crée des vocations
Depuis le retour du médaillé d'argent de Rio, son club de boxe enregistre un nombre record d'adhésions.


Sur le même sujet

Aude : la pyrale du buis cause de nombreux dégâts

Les + Lus