“Toulouse is beautiful” réinvente le patrimoine en musique

Mouss, Hakim, Rachid Benallaoua, Serge Lopez et Jean-Luc Hamestoy en tournage à l'hôpital La Grave à Toulouse. / © Karine Pellat / France 3 Midi-Pyrénées
Mouss, Hakim, Rachid Benallaoua, Serge Lopez et Jean-Luc Hamestoy en tournage à l'hôpital La Grave à Toulouse. / © Karine Pellat / France 3 Midi-Pyrénées

Le collectif "Toulouse is beautiful" nous invite à porter un nouveau regard sur les lieux emblématiques du patrimoine toulousain. En y invitant des musiciens le temps d'un morceau et d'une vidéo, il sublime des sites souvent méconnus.  

Par Laurence Boffet

Des musiciens, un lieu, un live... Et un nouveau regard sur le patrimoine toulousain. C'est l'idée du collectif "Toulouse is beautiful". En 12 mois et en 12 vidéos, il a décidé de nous entraîner dans des lieux emblématiques de Toulouse, souvent méconnus ou inaccessibles au grand public. Deux vidéos sont déjà en ligne, l'occasion de découvrir l'académie des Jeux Floraux avec André Minvielle et de regarder le château de la Reynerie d'un autre oeil avec International Hyper Rythmique. L'image est léchée, le son aussi. Les lieux sont sublimés. Il faut dire que le collectif est composé de professionnels de la production musicale et de la réalisation.

Le Château de la Reynerie réinventé

Une troisième vidéo à l'hôpital La Grave

Le troisième clip s'est tourné vendredi à l'hôpital La Grave avec Mouss et Hakim du groupe Zebda, Rachid Benallaoua, Serge Lopez et Jean-Luc Hamestoy. Ce sont les artistes qui ont choisi le lieu. Leur morceau s'appelle La Familia. Il sera à découvrir début mars.
Pour la suite mystère, on ne connaît pas encore les lieux et les artistes choisis pour revisiter Toulouse.

Le reportage de Karine Pellat et Thierry Villéger
Toulouse is beautiful





Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus