Toulouse : la canicule continue, le pire attendu lundi ou mardi

© Julio Pelaez Maxppp
© Julio Pelaez Maxppp

  La canicule a continué dimanche, avec toujours un nombre record de 67 départements en vigilance orange, avant que les températures les plus élevées ne soient atteintes lundi ou mardi selon les régions, d'après Météo-France.

Par MP + AFP

Un dimanche éprouvant et ça va continuer
La journée a été encore très chaude sur la majeure partie du pays, particulièrement la moitié sud avec 36 ° à Toulouse, 35°C à Lyon relevés vers 15h00, ou encore 37°C à Béziers ou Perpignan.
D’après l'institut météorologique, "le pic de canicule devrait se situer lundi sur les régions du Sud-Ouest,mardi sur celles du Nord-Est, du Centre-Est et du bassin parisien".
Lundi sont attendus 36°C à Toulouse
           
Nuits chaudes
Pour ceux qui ont du mal à dormir ou rafraîchir leur logement, ça ne devrait pas s'arranger. "Les nuits suivantes resteront très chaudes, particulièrement en milieu urbain", indique Météo-France.
Samedi, l'air venu du Sahara avait fait grimper les thermomètres au-delà des 40°C localement avec notamment 41,3°C dans l'après-midi à Béziers (Hérault).
 
Dans le Top 3 des canicules
"La journée du 4 août a été la plus chaude en moyenne sur la France depuis la canicule de 2003", selon François Jobard, prévisionniste à Météo-France. Cet épisode sera quoi qu'il arrive dans le "top 3" des canicules les plus sévères mesurées en France.
           
Précautions à prendre
Pour éviter tout problème, il est recommandé de boire régulièrement de l'eau, de manger suffisamment, de se mouiller et de se ventiler, de passer du temps dans des endroits frais, de prendre des nouvelles de ses proches.
           

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus