• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : une centaine d'écoliers vivrait dans la rue

Les associations sont particulièrement vigilantes en cette période de rentrée scolaire. / © France 3 Occitanie
Les associations sont particulièrement vigilantes en cette période de rentrée scolaire. / © France 3 Occitanie

Selon plusieurs associations toulousaines, une centaine d'enfants en âge d'être scolarisés dormirait actuellement dans les rues de la ville rose. Une mobilisation s'est tenue, mercredi 5 septembre, devant le collège Maurice Bécanne pour soutenir une famille originaire du Congo et ses cinq enfants. 

Par Marie Martin

"Un toit pour apprendre" : l'opération de sensibilisation à la situation des écoliers sans domicile fixe a repris du service, mercredi 5 septembre, devant le collège Maurice Bécanne de Toulouse.

C'est dans cet établissement en effet que les enfants d'une famille originaire du Congo sont actuellement scolarisés. Mais leur rentrée risque d'être fort perturbée car leur famille est sous le coup d'une expulsion. L'administration aurait demandé lundi à la mère de quitter son hébergement provisoire.

Une situation dramatique, loin d'être unique, selon les associations DAL 31, FCPE 31 et les syndicats CGT et SUD. D'après leur recensement, une centaine d'enfants en âge d'être scolarisés dormirait actuellement dans les rues de Toulouse.

Voir le reportage de Martin Vanlaton et Virginie Beaulieu, de France 3 Occitanie : 
 
Toulouse : une centaine d'élèves vit dans la rue


 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus