• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : coup de filet dans le milieu du proxénétisme albanais

Des prostituées à Toulouse. photo d'archives / © MaxPPP
Des prostituées à Toulouse. photo d'archives / © MaxPPP

Huit personnes ont été interpellées lundi matin à Toulouse et à Auch par le Service régional de police judiciaire, puis placées en garde à vue. Elles appartiendraient à un réseau particulièrement violent de proxénètes albanais 

Par VA.

Sur commission rogatoire d'un juge d'instruction, la brigade de recherche et d'intervention du Service régional de police judiciaire (SRPJ) a interpellé lundi matin à Toulouse et à Auch, puis placé en garde à vue, 5 hommes et 3 femmes.

Ils sont soupçonnés d'appartenir à un réseau particulièrement violent de proxénètes albanais qui aurait obligé une quinzaine de femmes à se prostituer.

En la matière, la garde à vue peut durer jusqu'à 96 heures.

L'an passé déjà, un réseau de proxénètes roms albanais, opérant avenue des Etats-Unis à Toulouse, qui battaient les prostituées et les brûlaient avec des cigarettes, avait été démantelé par le SRPJ.

Jugés par le tribunal correctionnel de Bordeaux le 26 octobre dernier, ces proxénètes avaient été condamnés pour "traite d'êtres humains", proxénétisme aggravé", "blanchiment aggravé" et/ou "association de malfaiteurs" à des peines de prison allant de 30 mois à 4 ans.



 

Sur le même sujet

Un rassemblement à Perpignan pour demander

Les + Lus