• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : disparition du grand historien de l'Espagne Bartolomé Bennassar

Bartolomé Bennassar chez lui, à Toulouse / © Max PPP
Bartolomé Bennassar chez lui, à Toulouse / © Max PPP

C'est un monument de l'histoire de l'Espagne, Bartolomé Benassar, qui s'est éteint jeudi à Toulouse. Le professeur émérite d'histoire contemporaine de l'Université Jean-Jaurès,  spécialiste de l'histoire de l'Espagne moderne et contemporaine, jouissait d'une réputation internationale 

Par VA.

Bartolomé Bennassar, spécialiste de l'histoire de l'Espagne moderne (XVè et XVI siècles) et contemporaine, mais aussi de celle de l'Amérique latine est décédé jeudi 8 novembre 2018 à Toulouse, annoncent nos confrères de la Dépêche du Midi.

Né le 8 avril 1929 à Nîmes, d'un père mallorcain, assistant à la faculté des lettres de Toulouse dès 1956, il avait publié en 1967 sa thèse sur Valladolid au siècle d’or, unanimement saluée comme une oeuvre majeure.

Professeur, puis professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université Toulouse - Jean Jaurès, Bartolomé Bennassar est l'auteur de nombreux ouvrages, dont L'Inquisition Espagnole, L'Histoire des Espagnols, La Guerre d'Espagne et ses lendemains, et de l'une des plus importantes biographies de Franco.

Sur l'histoire de l'Amérique latine il a notamment écrit Toutes les Colombies, une biographie de Hernán Cortés et une Histoire du Brésil, avec Richard Marin.

Il a également écrit des romans, dont Le Dernier Saut, adapté au cinéma en 1970.

Les obsèques de Bartolomé Bennassar se dérouleront lundi 12 novembre 15h en la basilique Saint-Sernin.
 

Sur le même sujet

Livre poilus nîmois: l'accent du sacrifice, présenté aux élèves du Gard

Les + Lus