Cet article date de plus de 3 ans

Toulouse : les étudiants de la fac Jean Jaurès votent la reconduite de la grève

Réunis en assemblée générale ce mardi 3 avril, les étudiants de l'université Jean Jaurès ont voté massivement pour la poursuite du mouvement de grève. Ils appellent à rallier les cheminots qui manifestent devant la gare Matabiau de Toulouse. 
Les étudiants réunis dans l'amphithéâtre Tolbiac de Jean Jaurès le 3 avril.
Les étudiants réunis dans l'amphithéâtre Tolbiac de Jean Jaurès le 3 avril. © UET
A 693 voix pour et 267 contre, le mouvement de grève des étudiants de la faculté Jean Jaurès du Mirail a été reconduit jusqu'au 6 avril prochain. Réunis en assemblée générale dans l'amphithéâtre Tolbiac, les étudiants se sont donc prononcés pour la reconduite du blocage de la faculté. 

Le mouvement se durcit et traîne en longueur. Puisque la faculté est paralysée depuis début mars, pour dénoncer le projet de fusion avec l'université Paul-Sabatier. Jean-Jaurès avait été mise sous tutelle par le ministère de l'enseignement supérieur le 19 mars dernier.

Tous les conseils centraux, dont le conseil d'administration de l'université Jean Jaurès ont été dissous et la ministre Frédérique Vidal a nommé l'ancien président de l’université de Guyane Richard Laganier administrateur provisoire.

Des actions seront organisées chaque jour de la semaine avec une nouvelle assemblée générale le 6 avril.

Ce mardi 3 avril, les étudiants grévistes ont ensuite décidé de rejoindre les cheminots de la SNCF rassemblés devant la gare Matabiau de Toulouse. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social université éducation société