• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : un festival met à l'honneur des stickers du monde entier

"Slaper" est l'art de coller des stickers dans la ville. / © Photo : Emmanuel Wat
"Slaper" est l'art de coller des stickers dans la ville. / © Photo : Emmanuel Wat

Les stickers, habituellement collés dans les espaces urbains, font aujourd'hui l'objet d'une exposition à Toulouse. L'association Toulouse Slap rassemble jusqu'au 2 mars des milliers de stickers venant des 4 coins du globe. 

Par Cécile Frechinos

On les aperçoit d'habitude au détour d'une rue, sur un poteau de signalisation, ou bien haut perché sur une gouttière..les stickers ornent le mobilier urbain dans des villes du monde entier et sont considérés à ce titre comme une pratique de street-art. 
Slaper (c'est l'action de coller des stickers) est donc devenue un geste courant dans nos rues. 

L'association Toulouse Slap a donc décidé de faire le lien entre la rue et une salle d'exposition. Grâce à son festival international, l'association permet de réunir au Lieu commun, un espace d'art contemporain, de petits morceaux d'oeuvres d'art urbain. 
 
© Photo : Emmanuel Wat
© Photo : Emmanuel Wat


Pour la 4ème année consécutive, le festival veut donc offrir une vitrine à un mouvement habitué au collage sauvage et souvent pourchassé par les services de propreté des villes. 

" Le stickers permet de combattre la grisaille urbaine. Tous les poteaux sont gris, moches et uniformes. On nous impose cette vision de la ville mais nous voulons lui redonner de la fantaisie et de la couleur", explique un adepte du slap qui préfère rester anonyme. 

Tous les continents représentés


Couleur et fantaisie sont donc au programme du 4ème Festival international de stickers à Toulouse. Au programme de cette avalanche de stickers : des milliers d'oeuvres qui viennent de 4 continents.  Europe, Asie, Amérique...les artistes ont envoyé leurs contributions par voies postale.
Des artistes souvent engagés : de nombreux collages souhaitent délivrer des messages. 

Pour les initiés ou les simples curieux, l'exposition est à voire jusqu'au 2 Mars. 

Voici le reportage d'Emmanuel Wat et Roxanne Florin.
 
Découvrez en imager l'art de coller des stickers.


 

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus