• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : l'homme blessé par les policiers est décédé

Le véhicule a été arrêté à l'angle des rues Baour-Lormian et Pantaléon, à Toulouse. / © Sylvain Duchampt/France 3 Occitanie
Le véhicule a été arrêté à l'angle des rues Baour-Lormian et Pantaléon, à Toulouse. / © Sylvain Duchampt/France 3 Occitanie

Le chauffard interpellé par les armes dans la nuit de lundi à mardi, dans le centre ville de Toulouse, est décédé des suites de ses blessures. Il avait été touché à la tête et au torse. 

Par Marie Martin

Nous vous le disions dans un précédent article, l'homme était dans un état critique. L'individu qui a refusé d'obtempérer lorsque les policiers lui ont demandé de s'arrêter alors qu'il circulait en pleine nuit tous feux éteints est décédé des suites de ses blessures. Il avait été hospitalisé d'urgence après son interpellation. 

Les faits se sont produits aux alentours de 4 heures du matin, dans le centre ville de Toulouse. Un homme circulant à bord d'une voiture aux feux éteints est repéré par une patrouille de la BAC. Sommé de s'arrêter, il refuse d'obtempérer et fonce sur la voiture des policiers, blessant légèrement l'un des leurs. 

Il prend alors la fuite et croise une autre patrouille, circulant dans une voiture siglée cette fois, quelques minutes après le premier incident. Même tentative d'interpellation et même refus de s'arrêter. Les policiers ont alors fait usage de leurs armes, à dix reprises, contre la voiture devenue "arme par destination". L'individu, âgé de 27 ans, a été touché au torse et à la tête. Hospitalisé d'urgence dans un état très grave, il est décédé de ses blessures, mardi matin, a confirmé le Parquet de Toulouse. Le véhicule à bord duquel il circulait était une voiture volée.

Une enquête en flagrance des chefs d’homicide volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique, tentative d'homicide volontaire sur personnes dépositaires de l'autorité publique, refus d'obtempérer aggravé et recel de vol a été confiée au Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Toulouse, et l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie, a précisé le parquet de Toulouse.

Le reportage de Michel Pech et Jack Levé
Toulouse : l'automobiliste blessé par les policiers est décédé
L'individu, âgé de 27 ans, a été touché au torse et à la tête. Hospitalisé d'urgence dans un état très grave, il est décédé de ses blessures, mardi matin, a confirmé le Parquet de Toulouse.  - F3 Occitanie


Sur le même sujet

Occitanie : l'eau de baignade en mer est de bonne qualité, dans les lacs et rivières il y a des points noirs

Les + Lus