Toulouse : l'Hôpital des nounours ouvre ses portes

Les enfants soignent leur doudous avec les étudiants en médecine. / © MaxPPP
Les enfants soignent leur doudous avec les étudiants en médecine. / © MaxPPP

L'Association des Étudiants en Médecine de Toulouse organise un Hôpital des Nounours du 13 au 17 Mars dans le hall administratif de l'Université Paul Sabatier. Une opération à destination des classes de Grande Section et de Cours Préparatoire pour travailler sur la peur de la blouse blanche. 

Par J.V

Contre la peur de l’Hôpital, les Nounoursologues toulousains s’engagent. Les enfants des classes de grande section et CP viennent faire soigner leurs peluches dans cet hôpital factice.

Blocs opératoires, salles de consultations : tout est recréé comme dans la réalité !

Le projet a été créé à l’origine en Allemagne en 2000 sous le nom de Teddy Bear Hospital, puis s’est diffusé dans de nombreux pays. Aujourd’hui, 35 villes de France organisent un Hôpital des Nounours.

À Toulouse, l’Hôpital des Nounours ouvrira ses portes toute la semaine dans le bâtiment administratif de l’université Paul Sabatier. Il réunit des étudiants en médecine, dentaire, pharmacie, soins infirmiers, maïeutique, psychomotricité, kinésithérapie, orthophonie et ambulanciers.

Les enfants viennent avec leurs peluches pour lesquelles ils inventent une pathologie. Ils suivent alors un certain parcours de soin avec pour objectif de passer sur tous les stands présentés.

Les étudiants répondent aux questions des enfants et les rassurent sur ce monde médical qui est souvent source d'angoisse pour les tout petits. 

Le but est de permettre aux enfants d’approcher le monde de la santé pour réduire la peur des blouses blanches et favoriser à terme la relation soignant-soigné.

Et pour les étudiants, c'est l’occasion de se familiariser avec le public des enfants dans le but d’acquérir de bons réflexes pour leur pratique future. De plus le projet, réunissant de nombreuses filières de santé, permet aux étudiants de mieux connaître les autres professions de santé avec lesquelles ils sont voués à travailler.

Toulouse : l'hôpital des nounours est ouvert
Les étudiants en médecine sont nounoursologues. - france 3 Occitanie



Sur le même sujet

Les + Lus