• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : l'incroyable photo d'une chambre de bonne restée en l'état depuis les années 70

© Antoine Jacquiaux et Antoine Chapuy
© Antoine Jacquiaux et Antoine Chapuy

Deux jeunes photographes toulousains ont fait une découverte incroyable dans le centre ville de Toulouse. En cherchant des lieux abandonnés, ils ont trouvé une chambre de bonne "figée" dans les années 70. Leur photo ressemble à un décor de cinéma.

Par Juliette Meurin

Un disque vinyl est encore sur la platine, une paire d'escarpins sur le parquet devant le lit, une malette à maquillage complète ouverte sur une table. Rien n'a bougé depuis les années 70. La photo a été prise avec un appareil Canon 5d.

Antoine Jacquiaux et Antoine Chapuy, deux amis photographes ont fait une découverte incroyable dans une chambre de bonne dans un immeuble du centre ville de Toulouse.
Une pièce restée en l'état depuis plus de 40 ans. Un lieu de vie qui semble avoir été abandonné la veille. Mais la poussière et les vieux objets qui s'y trouvent montrent que la personne qui vivait là a quitté les lieux depuis bien longtemps. 
Une femme a-t-elle vécu ici avec un enfant comme le laisse penser les chaussures à talon et le jouet près du lit ? Nous n'en saurons pas plus. 

Les deux photographes se sont rencontrés sur le réseau Instagram. Antoine Chapuy (compte Instagram Urbexsud) et Antoine Jacquiaux (Jacadit sur Instagram) sont des amateurs de lieux abandonnés et de patrimoine.
 
Depuis 3 ans, ils parcourent la région autour de Toulouse. Ils ont déjà vu plus de 3 000 sites. Seulement 250 lieux les ont séduit et méritaient une photo. "Souvent ce sont des églises", explique Antoine Jacquiaux, "c'est toujours beau en raison de l'architecture". 
La chambre de bonne de Toulouse reste à ce jour leur plus belle trouvaille, car c'est assez rare de trouver intact un lieu abandonné dans une grande ville. 
  

Sur le même sujet

Gilets jaunes : - 40 % de fréquentation et de chiffre d'affaires pour les entreprises dans l'Hérault

Les + Lus