Toulouse : la ferme solidaire qui ne plait pas aux voisins

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Pech .

A Toulouse, un couple accueille des personnes en difficulté et leur fait partager leur toit et leur vie. Mais des voisins râlent

Dans un jardin résidentiel à Pech David à Toulouse, un couple a monté il y a trois ans un puis deux, puis 6 chalets pour héberger des gens en grande difficultés : du fraîchement licencié du bout de la rue à la famille rom, en passant par le sdf sous les ponts et le repris de justice. Il s'agit de la ferme-solidaire.

Le Secours Populaire, la Cimade, Emmaüs, le CCAS, toutes les institutions du social leur envoient des candidats à l'hébergement…

Pas seulement pour un toit mais pour une activité (ils construisent eux même leur chalet), pour du lien, pour du soin, pour un peu considération.



Les voisins râleurs

Mais ça ne plait pas à tout le monde de voisiner avec des roms et des chalets en bois. Trois voisins ont porté plainte pour vice de forme sur les permis de construire de ces chalets.

L'audience a lieu jeudi devant le tribunal.



Vidéo : le reportage de Sandrine Morch et Eric Coorevits

durée de la vidéo: 03 min 56

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité