• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : le festival Cinespanã couronne le film Artico de Gabriel Velazquez

Le 19ème festival Cinespanã de Toulouse a attribué le prix de la violette d'or au film de Gabriel Velazquez, Artico, un long-métrage esthétique sur des adolescents à la dérive. 

Par Marie Martin

Le film Ärtico du réalisateur Gabriel Velazquez a remporté samedi soir la "Violette d'or" de la 19ème édition de Cinespaña, festival qui oeuvre pour la promotion du cinéma espagnol à Toulouse.
L'histoire du film est celle d'adolescents. Ils s’appellent Simon, Jota et Débi. À 16 ans à peine, ils ne vont plus au lycée ; ils magouillent, volent ou vendent
de la drogue mais surtout sont mal dans leur peau. Adolescents et déjà parents, ou sur le point de le devenir, ils
cherchent à donner un sens à leur vie. Un face à face intime avec une jeunesse désœuvrée... Un sujet traité de façon originale dans ce long-métrage esthétique à la photographie particulièrement soignée.Gabriel Velázquez.

Né à Salamanque en 1968, Gabriel Velázquez débute en 1996 une carrière tournée vers la réalisation de court-métrages avec En Madison siempre es lunes , et en 2005 il co-réalise son premier long-métrage avec Chema de la Peña , Sud Express.
Le film a reçu le prix SIGNIS au Festival de San Sebastián. En 2011, il réaffirme sa renommée nationale avec le film Iceberg, primé à Gijón et sélectionné dans le festival de Rotterdam.

Le jury du festival, présidé par le réalisateur français Denys Granier-Deferre, a décerné le prix d'interprétation féminine à Ingrid Garcia Jonsson pour son rôle dans La Belle jeunesse (Hermosa Juventud) de Jaime Rosales. un film qui avait été présenté cette année au festival de Cannes dans la section Un Certain Regard.
Le prix d'interprétation masculine est revenu à Antonio de la Torre pour son rôle dans Amours cannibales (Canibal) de Manuel Martin Cuenca. Les deux scénaristes du même film, Alejandro Hernandez Diaz et Manuel Martin Cuenca sont également distingués. 
Le prix du public a récompensé Carmina y amen de Paco Leon.
La compétition officielle a présenté sept films de fiction inédits en France, mais il a aussi été l'occasion de voir 118 films au total, à la Cinémathèque de
Toulouse et dans une trentaine de salles de la ville et de la région, dans des établissements scolaires et à l'université.
Les organisateurs avaient annoncé que ce 19ème Festival Cinespaña, du 3 au 12 octobre, serait la vitrine d'un cinéma espagnol "en pleine mutation", avec des "films moins bien léchés" et "plus ancrés dans la réalité sociale".

Le jury de l'édition 2014

  • Denys Granier-Deferre réalisateur-scénariste - Président du Jury
  • Jean Benguigui - acteur
  • Marilyne Canto  - actrice-réalisatrice
  • Lucia Dore-Ivanovitch - directrice artistique
  • Josiane Zardoya - chef monteuse

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Hérault : les Gilets jaunes à la plage et une banderole anti-LBD dans le ciel entre Palavas et La Grande-Motte

Les + Lus