Toulouse : près de cinquante pare-brises détruits dans un parking souterrain du centre-ville

Publié le
Écrit par Karine Pellat

Dans la nuit du mercredi 1er juin au jeudi 2 juin, 47 pare-brises de véhicules garés dans le parking Saint-Michel à Toulouse, ont été détruits. Une enquête est en cours.

C'est dans le parking souterrain Saint-Michel, tout près du Palais de Justice de Toulouse, que 47 pare-brises ont été détruits dans la nuit de mercredi à jeudi 2 juin. Le parking, ouvert 24 heures sur 24, dispose de 454 places.

Un parking surveillé ?

C'est un avocat toulousain, Pascal Fernandez, qui a dénoncé cet acte de vandalisme sur les réseaux sociaux. Son véhicule n'a pas été endommagé mais ceux de plusieurs confrères ont été touchés. Dans un tweet, il s'étonne du manque de surveillance, dans ce parking souterrain du groupe Indigo.

En réponse à ce tweet, le groupe Indigo, concessionnaire du parking Saint-Michel, précise que la police nationale s'est rendue sur place après que les véhicules ont été dégradés et qu'une enquête est ouverte.

Plusieurs propriétaires de véhicules endommagés ont porté plainte.