Toulouse : les recrutements dans les métiers émergents vont décoller en 2020 d'après LinkedIn

Les métiers de la Tech' sont très recherchés dans la recherche, les énergies renouvelables et l'environnement. / © Maxppp
Les métiers de la Tech' sont très recherchés dans la recherche, les énergies renouvelables et l'environnement. / © Maxppp

Quels sont les métiers les plus recherchés en 2020 ? D'après une étude de LinkedIn, Toulouse devrait être la 2e ville de France à recruter le plus massivement dans les nouveaux métiers. 

Par Christine Ravier

Le réseau social professionnel LinkedIn s'est basé sur le profil de ses adhérents pour réaliser une étude sur les recrutements en France. L'objectif : connaître les métiers les plus recherchés. 

Toulouse est classée 2e ville de France après Paris, pour les recrutements à venir dans les nouveaux métiers : "La transition numérique aidant, les expertises les plus recherchées évoluent et la demande s’accélère dans la plupart des secteurs", peut-on lire dans cette étude.

Ainsi en un an, la demande pour ces professions dites émergentes a augmenté de 58% dans le secteur de la recherche et de 50% dans celui des énergies renouvelables et de l’environnement.


Les 3 secteurs qui vont recruter : 
  • technologie et service de l'information
  • logiciels informatiques
  • internet

Ces entreprises technologiques (services informatiques, des logiciels ou de l’Internet) enregistrent un bond en avant du secteur de la sécurité informatique et réseau.

Quid des femmes ?


Les femmes ont peut-être un peu plus de chances de trouver leur place dans ces secteurs dévolus aux hommes... Pour LinkedIn, 71% des professionnels du recrutement déclarent qu’atteindre la parité dans leur entreprise fait partie de leurs priorités.

Mais la marche promet d'être longue. Actuellement, 81% de ces métiers sont exercés par des hommes, tous secteurs confondus. 

Protection des données


Autre constat intéressant : les métiers liés à la protection des données connaissent un essor époustouflant, avec un taux multiplié par 32 en France depuis 2015. 

La raison : l'Europe a renforcé et unifié la protection des données des individus. On appelle cette réforme le RGPD (Règlement général de la protection des données).

Les entreprises et organismes doivent donner aux citoyens davantage de contrôle sur leurs données privées. En France, la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) est chargée de développer et de coordonner un réseau de délégués à la protection des données. 

Recrutements massifs


Les entreprises, associations, organismes dans lesquels des données de citoyens sont utilisées, doivent désigner un délégué. D'où ces recrutements massifs.  

Globalement, Paris domine le marché avec près de 60% des postes émergents. Mais Toulouse est en première place des villes de province devant Strasbourg, Marseille, Rennes, Nantes et Bordeaux.

Les entreprises françaises qui cherchent à recruter des talents émergents recrutent des français mais aussi des professionnels venus de Tunisie, du Maroc, du Royaume-Uni, des États-Unis et du Canada, mentionne encore cette étude.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus