Toulouse : une stèle pour rendre hommage aux femmes victimes de violences machistes

Le pont neuf sera illuminé en orange samedi 25 novembre pour célébrer la Journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes. / © Ville de Toulouse
Le pont neuf sera illuminé en orange samedi 25 novembre pour célébrer la Journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes. / © Ville de Toulouse

A l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, une stèle en mémoire des femmes victimes de violences machistes sera dévoilée samedi 25 novembre à Toulouse.

Par Laurence Boffet

Pour rappeler à tous qu'une femme meurt sous les coups tous les 2,7 jours en France et pour ne plus oublier les victimes, une stèle en mémoire des femmes victimes de violences machistes sera dévoilée samedi soir à Toulouse. C'est le Collectif Midi-Pyrénées des Droits des Femmes qui a eu l'idée de cette stèle. Elle sera inaugurée le samedi 25 novembre, allée Frédéric Mistral. Une date qui ne doit rien au hasard. C'est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, décidée par le Secrétariat général de l’Organisation des Nations Unies.
A la tombée de la nuit, cette stèle dévoilée par Jean-Luc Moudenc et le Pont Neuf seront illuminés en orange, couleur officielle de la journée rebaptisée Orange Day depuis 2014 par les Nations Unies.


La ville de Toulouse fait part dans un communiqué de son engagement dans cette campagne baptisée “Tous unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles” et appelle chacun à s'impliquer dans la lutte.  "La Mairie de Toulouse souhaite, que l'on soit victime ou témoin, que l'on ne se taise plus. La stèle mentionne symboliquement le prénom de Sarah, une victime toulousaine, un prénom multiculturel qui personnifie le combat et interpelle le public sur l'intime pour mieux le sensibiliser."


De nombreux rendez-vous

Visite au Musée des Augustins sur la figure de la femme, projection de films, débats, rencontres... De nombreux rendez-vous sont proposés jusqu'à la mi-décembre dans le cadre de cette campagne à Toulouse. Samedi par exemple, les Toulousains sont invités toute la journée à venir rencontrer au square Charles-de-Gaulle, les acteurs et les actrices de la lutte contre les violences faites aux femmes et les associations et institutions.

Sur le même sujet

Les + Lus