• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : le théâtre du Capitole met en vente ses costumes

Cette robe de la Traviata est mis aux enchères par le Théâtre du Capitole / © Théâtre du Capitole
Cette robe de la Traviata est mis aux enchères par le Théâtre du Capitole / © Théâtre du Capitole

Le 17 mars à partir de 10h30, le Théâtre du Capitole organise une vente de son domaine : 700 costumes d'opéra et de ballet sont mis aux enchères. 

Par Amélie Poisson

Costume "trop typé" ou "trop marqué"... le Théâtre du Capitole met en vente 700 costumes datant de 1972 à 2001 aux enchères, le dimanche 17 mars à partir de 10h30.
"Ce sont des tissus lourds ou moyenâgeux par exemple, qu'on ne réutilisera pas" explique Valérie Mazerguil, responsable du service culturel au Capitole "mais ils sont en très bon état".
 

Des costumes fait main


Parmi eux, les costumes d' Annick Massis, Susan Graham et Jonas Kaufmann dans "Mignon" D'Ambroise Thomas. Tous, ont été fabriqués par l'atelier de couture du Théâtre. Les mises à prix débutent pour certains à 20€.

Ce n'est pas la première fois que le Capitole se sépare de certaines de ses pièces. L'année dernière déjà, une première vente avait eu lieu au mois de mai dans le cadre de la manifestation "Tous à l'Opéra". Une robe s'était envolée à 350€.
"Cette année, l'une des plus belles pièces est la robe de la Traviata en satin de soie champagne, elle parfaite pour un mariage" précise Valérie Mazerguil. Pour l'anecdote, c'est ce qui est arrivé lors de la précédente vente : une jeune femme a ainsi acheté sa robe de mariée !

Cette vente est ouverte à tous. L'argent récolté entre dans les caisses du théâtre du Capitole. "Mais l'objectif est plutôt de faire de la place" poursuit la responsable du service culturel.

Le stock de costumes du Théâtre du Capitole est estimé à 12 000 costumes. 

Sur le même sujet

Logements en Occitanie : le témoignage de Victorine, habitante du quartier Saint Jacques de Perpignan

Les + Lus

Les + Partagés