Toulouse : une start-up met au point un gilet chauffant et rafraîchissant pour les motards

A Toulouse, la jeune société Chill Ride met au point un gilet thermorégulé pour les motards, capable de produire de la chaleur en hiver comme de la fraîcheur en été. Chill Ride lance une campagne participative afin de lancer la production.

Le prototype du gilet Chill Ride.
Le prototype du gilet Chill Ride. © Nathalie Fournis/FTV

Les températures extrêmes sont une des préoccupations des utilisateurs de deux-roues et particulièrement les motards. L'été, le dilemne est le suivant : rouler jambes et bras nus au mépris de sa propre sécurité ou privilégier cette dernière au risque de suffoquer sous l'effet de la chaleur.

C'est précisément pour ne plus avoir à faire ce choix que la start-up Chill Ride, sous la houlette d'un ancien élève ingénieur passionné de moto, David Stas, s'est lancée dans la conception d'un gilet thermorégulé pour les motards, capable de rafraîchir jusqu'à 18° l'été et de chauffer jusqu'à 38° l'hiver. Une technologie similaire à celle d'une climatisation réversible.

Parmi les avantages que Chill Ride met en avant : la simplicité. Sans manches, le gilet peut être porté sous le blouson habituel. La température est personnalisable et surtout, pas de batterie et pas de charge, un simple branchement suffit.

"Un boîtier sera branché sur la moto", explique Alek Vals, responsable de la conception, "il aura le rôle de chauffer ou refroidir le fluide qui viendra ensuite circuler dans le gilet". 

Chill Ride lance une campagne de financement participatif à tarif préférentiel pour entamer la production. Le positionnement de ce gilet high tech fabriqué en France et en Europe se veut en effet haut de gamme : il devrait être commercialisé à hauteur de 1 200 euros l'unité.

Mais avant production et mise sur le marché, il sera testé, cet été, par les principaux intéressés, les utilisateurs de deux-roues. Leurs retours permettront peut-être quelques aménagements, voire une extension de la gamme. David Stas, confodateur de Chill Ride, espère un lancement au printemps prochain.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
moto sport auto-moto sécurité société