• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

VIDEO - Un couple de passants molesté par des CRS lors de la manif des Gilets jaunes à Toulouse

Le couple a été projeté au sol et matraqué / © P. Tupinn
Le couple a été projeté au sol et matraqué / © P. Tupinn

La scène s'est produite lors de la manifestation du samedi 2 mars. Selon la préfecture, "ce couple de personnes est venu s'interposer au milieu des forces de l'ordre. Invitées à circuler, elles ont alors proféré des insultes à l'encontre des policiers et l'une a tenté de dérober une grenade."

Par Fabrice Valery

L'incident a été filmé et photographié par de nombreux témoins et journalistes présents sur place. En fin de manifestation des gilets jaunes, samedi 2 mars à Toulouse, à proximité de la place Jeanne d'Arc un couple âgé a été frappé à coups de matraques, plaqué et traîné au sol par un groupe de CRS.

D'après des journalistes sur place, le couple ne faisait semble-t-il pas partie des manifestants et passait à cet endroit. L'homme et la femme ont traversé un cordon de CRS qui faisait face aux Gilets jaunes.

Sur une vidéo, publiée par un compte pro-Gilets jaunes, on voit alors la femme s'arrêter et parler au CRS. Ses propos sont-ils à l'origine de la réaction des policiers ? Impossible à dire, la vidéo est filmée de trop loin pour que l'on entende le dialogue. 

Toujours est-il que la femme est alors frappée, à coups de matraque, projetée au sol. L'homme qui l'accompagne tente de la protéger mais est aussi, à son tour, frappé et projeté au sol. 

Cette scène a été extraite de la longue vidéo par nos soins (copyright : Born to be media rider) : 
Les manifestants présents réagissent alors à cette scène de violence et les CRS utilisent des grenades lacrymogènes pour repousser les manifestants.

Samedi soir, ni la direction départementale de la sécurité publique de Haute-Garonne, ni la préfecture n'avaient répondu à nos sollicitations sur les circonstances de cet incident.

Selon des témoins, le couple a été pris en charge ensuite par des équipes médicales. On ne connaissait pas ce samedi soir leur état de santé. 

Dans une communiqué de presse envoyé aux médias, la préfecture de Haute-Garonne indique "Lors de la manifestation qui s'est déroulée le samedi 2 mars à Toulouse, dans le secteur de la place Jeanne d'Arc, un couple de personnes est venu s'interposer au milieu des forces de l'ordre. Invitées à circuler, elles ont alors proféré des insultes à l'encontre des policiers et l'une a tenté de dérober une grenade." Une tentative qui n'apparait pourtant à aucun moment sur la vidéo.
Les services de l'état précisent : "Les policiers ont donc été conduits à réagir, pour l'en empêcher, entraînant une bousculade et la chute des personnes, montrée par la vidéo. Aucune interpellation n'a été faite suite à cet incident."
 

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus