Vieille-Toulouse, 10ème commune de France où les revenus sont les plus élevés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery

Selon un classement, c'est dans cette petite commune des coteaux au-dessus de Toulouse, connue pour son parcours de golf et ses belles bâtisses, que le revenu médian est l'un des plus élevés de France. 

C'est parmi la population de Vieille-Toulouse, chic bourgade située sur les hauteurs de Toulouse, que l'on trouve l'un des revenus médians les plus élevés de France selon une étude de l'Insee.

Vieille-Toulouse serait même la 10ème ville de France où le revenu médian est le plus élevé : 3640 euros/mois. En comparaison, ce revenu médian n'est que de 1686 euros/mois dans la capitale régionale voisine Toulouse et de 1675 euros/mois au niveau national.

Le salaire médian est celui qui est défini par le fait que la moitié des salariés de la population gagne moins et l'autre moitié gagne plus. Il ne faut pas le confondre avec le salaire moyen qui est la moyenne de l'ensemble des salaires de la population d'une ville ou d'une région.

Vieille-Toulouse, connue pour son golf et ses jolies bâtisses, compte donc un salaire médian deux fois plus élevé que le reste de la région et même de la France. Seules des communes comme Neuilly-sur-Seine (3590 euros/mois), Saint-Nom-la-Bretèche (3508 euros/mois) en Ile-de-France ou encore Archamps (3854 euros) près du lac d'Annecy et de la Suisse font mieux !

Alors "ghetto de riches" Vieille-Toulouse ? Avec ses 1200 habitants environ, la commune figure donc dans le Top 10 français (sur plus de 36 000 communes) en matière de revenus. Cela s'explique notamment par la présence sur son sol du domicile de plusieurs familles fortunées toulousaines. A deux pas de Toulouse, dans un cadre idyllique, les "riches" y ont trouvé un refuge idéal. 

Et il semble que les revenus de la population d'une commune sont aussi liés... à la façon de voter ! Au premier tour de l'élection présidentielle celui qui est largement arrivé en tête à Vieille-Toulouse, avec plus de 45 %, c'est... François Fillon, largement devant Emmanuel Macron (30 %). Jean-Luc Mélenchon, arrivé en tête à Toulouse avec plus de 29 % des voix, n'avait récolté que 10 % à Vieille-Toulouse !