• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Violences conjugales : le témoignage bouleversant d'une Toulousaine

Fanny M. a décidé de briser la loi du silence. / © France 3 Occitanie
Fanny M. a décidé de briser la loi du silence. / © France 3 Occitanie

Fanny M., une Toulousaine de 37 ans, témoigne sur notre antenne - et à visage découvert - de son calvaire conjugal et judiciaire. "Pour que la peur change de camp", dit-elle. 

Par Marie Martin

Depuis le début de l'année 2019, plus de soixante femmes sont mortes sous les coups de leur mari ou ex-conjoint. Soit une victime tous les deux jours...

C'est pour éviter un nouveau féminicide que Fanny M. a décidé de prendre la parole, à visage découvert. Car aujourd'hui, cette femme de 37 ans, qui vit près de Toulouse, craint pour sa vie et celle de sa fille.

Elle estime qu'elle n'a plus rien à perdre. Et que son témoignage peut en sauver d'autres.

Fanny M. a subi des violences conjugales. Après un divorce à tort exclusif pour son conjoint, qui écope d'un mois de prison avec sursis, elle est actuellement en procédure contre ce dernier pour le viol présumé de sa petite fille de 4 ans. L'ex-mari a conservé un droit de visite tous les 15 jours : elle s'y soustrait pour, dit-elle, protéger son enfant.

Fuite, vie recluse, menaces de mort (5 plaintes classées sans suite), tentative d'effraction de son domicile : Fanny M. vit l'enfer. Et surtout, elle se sent abandonnée. "Je dénonce un système défaillant où il n'y a pas de protection du parent protecteur. Je vais être systématiquement considérée coupable de ne pas donner ma fille à son père, alors que je la protège. L'autorité parentale me confère le droit de protéger ma fille". 

Comme Fanny M., elles sont aujourd'hui une centaine de femmes qui se disent prêtes à porter plainte contre l'Etat pour manquement à ses obligations de protection.

Et en attendant, elles interpellent les politiques via les réseaux sociaux. Paroles salutaires qui provoquent de très nombreux témoignages et un véritable réseau d'entraide...

Voir le reportage d'Odile Debacker et Clara Delannoy, de France 3 Occitanie : 
 
Violences conjugales : le témoignage bouleversant d'une Toulousaine

Sur le même sujet

Agressions sexuelles sur mineurs à Sorède : des parents des victimes présumées dévastés témoignent

Les + Lus