Cet article date de plus de 6 ans

Un an après, Saint-Béat peine à se remettre des inondations

Un an après les terribles inondations qui ont frappé les Pyrénées le 18 juin 2013, Saint-Béat, petite commune de Haute-Garonne reste marquée par la crue qui a tout ravagé sur son passage. 

A Saint-Béat, un an jour pour jour après les inondations, le centre ville porte encore les stigmates de la crue.
A Saint-Béat, un an jour pour jour après les inondations, le centre ville porte encore les stigmates de la crue. © France 3 Midi-Pyrénées
Le 18 juin 2013, la commune de Saint-Béat est durement touchée par les inondations qui frappent les Pyrénées. En quelques heures, la Garonne envahit les rues de la ville, dévastant tout sur son passage. il n'y a pas de victime mais les dégâts sont considérables. Un an après, cette petite commune de Haute-Garonne peine à se remettre. Son centre-ville porte encore les stigmates des inondations, ses maisons sont encore pour beaucoup inoccupées, ses deux campings ont été définitivement fermés sur arrêté préfectoral et l'économie locale redémarre doucement. Quant à sa population, elle se sent depuis plusieurs mois délaissée par les pouvoirs publics.

Voyez le reportage à Saint-Béat d'Odile Debacker et Jean-Pierre Duntze:
durée de la vidéo: 02 min 29
Saint-Béat un an après

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations archives