Vitesse : les radars embarqués nouvelle génération débarquent en Haute-Garonne

Ces radars nouvelle génération sont embarqués dans des véhicules de police ou de gendarmerie banalisés. / © Audrey Vuetaz/AFP
Ces radars nouvelle génération sont embarqués dans des véhicules de police ou de gendarmerie banalisés. / © Audrey Vuetaz/AFP

La sécurité routière vient de l'annoncer : 26 nouveaux radars embarqués sont déployés sur tout le territoire français. Hors Paris, 22 départements sont concernés, dont celui de la Haute-Garonne. Les radars mobiles de nouvelle génération devraient être opérationnels au début de l'été. 

Par Marie Martin

Automobilistes, autant vous habituer : ces radars nouvelles génération sont amenés à proliférer, dans les années à venir.
Vingt d'entre eux ont déjà été déployés en mars dernier. Cette fois, la sécurité routière annonce la mise en place de 26 nouveaux radars mobiles. Vingt en zones gendarmerie et six en zone police. ils devraient être opérationnels début juillet, pour les premiers départs en vacances.
Les départements concernés sont les suivants : Aisne, Aube, Cantal, Charente-Maritime, Corse du Sud, Doubs, Eure, Haute-Garonne, Gironde, Hérault, Isère, Morbihan, Moselle (2), Nord, Pas-de-Calais (2), Bas-Rhin (2), Haut-Rhin, Saône-et-Loire, Haute-Savoie, Seine-et-Marne, Haute-Vienne et Vosges.
Les RMNG déjà installés ont fait leurs preuves, paraît-il. Ils ont enregistré en deux mois de fonctionnement plus de 10 000 infractions d'automobilistes dont la vitesse était supérieure à la limite autorisée. 

Sur le même sujet

Lozère : agriculteurs et parc national des Cévennes au bord du divorce

Les + Lus