Hautes-Pyrénées : Emmanuel Macron en déplacement à Barbazan-Debat

Publié le Mis à jour le

Fraîchement réélu, le président de la République est en déplacement dans les Hautes-Pyrénées. Sur cette terre montagneuse d'Occitanie, Emmanuel Macron a débuté sa journée par un bain de foule. Une déambulation sur le marché ainsi qu'un déjeuner avec des élus sont également prévus.

Après s’être rendu dans la cité urbaine de Cergy (Val-d’Oise), mercredi 27 avril, le Président a, cette fois, fait le choix de la ruralité pour le second déplacement au contact des Français de son nouveau mandat. Dans les Hautes-Pyrénées, c’est à Barbazan-Debat, commune de 3400 habitants de l’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées, qu’il était attendu, ce vendredi 29 avril.

Bain de foule et déjeuner avec des élus locaux

Arrivé autour de 12h20, le président de la République a débuté sa visite par un bain de foule. Au contact des habitants, il a pris le temps de discuter avec les personnes venues le rencontrer.

Sur place, au cours d'une déambulation sur le marché, le chef de l'Etat a expliqué que ce déplacement au contact des Français, lui permettait d' "entendre, écouter, continuer à forger des convictions avant de prendre les premières décisions".

"Une de mes responsabilités, c'est de continuer à agir, appliquer ce pour quoi les Français m'ont fait confiance, mais aussi rassembler", a-t-il souligné. Emmanuel Macron a expliqué que "le pouvoir d'achat, le travail, l'éducation, la santé" faisaient partie de "ce qui ressort beaucoup" de ses échanges avec les Français, considérant que le sujet des retraites "ça fait partie du pouvoir d'achat".

"Pour ce qui est du plan personnel, j'irai fleurir la tombe de ma grand-mère dans mes Pyrénées si chères"

Emmanuel Macron

TF1

Des Hautes-Pyrénées "si chères" aux yeux du Président

Par la suite, et après qu’Emmanuel Macron ne se soit rendu à un déjeuner, en présence d’habitants, de membres du Conseil municipal et d’élus locaux, c’est une séquence davantage personnelle qui doit marquer ce déplacement en Occitanie. Comme il l’avait répété durant la campagne, Emmanuel Macron se rendra dans l’après-midi sur la tombe de sa grand-mère, Germaine Noguès, décédée en 2013 et enterrée à Montgaillard (Hautes-Pyrénées).

Très influente dans la vie de son petit-fils, cette dernière vivait à Bagnères-de-Bigorre, où son petit-fils avait l'habitude de passer ses vacances durant son enfance.