• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hautes-Pyrénées : quand les vacanciers jouent aux apprentis bergers

© FTV
© FTV

Cédric est berger dans la vallée de Campan, au dessus de Baudéan (Hautes-Pyrénées). Tous les étés il propose aux vacanciers de découvrir le métier de berger. Une activité complémentaire qui assure 25% de son revenu.

Par Adélaïde Tenaglia

Le métier d'éleveur est difficile, et les revenus souvents maigres. Pour compléter son activité, Cédric, berger dans la vallée de Campan, au-dessus de Baudéan (Hautes-Pyrénées), propose aux vacanciers de découvir son métier.

Une ferme récréative, qui se développe en plusieurs activités sur son site internet, Vie d'estive. Les touristes peuvent venir se mettre au vert en particpant à des randonnées entre les bergeries et en estive, ou en participant à des journées pédagogiques en famille. Il est même possible de passer une nuit à la ferme, au pied de l'estive en bas du Pic du Midi. 
 
 

25% du revenu du berger

L'été, la majorité du troupeau de Cédric se trouve plus haut dans la montagne. Mais les mères et les agneaux sont restés à la ferme. L'occasion de montrer aux plus jeunes comment nourir les moutons.

Les vacanciers apprécient cette journée au grand air. Mais ils apprennent aussi à découvrir que le métier de berger peut être rude et exigeant. 

Avec ce complément d'acitivité, Cédric assure 25% de son revenu.

 
Apprentis bergers

Sur le même sujet

Hérault : un

Les + Lus