Hautes-Pyrénées : un touriste étranger contrôlé à 190 km/h au lieu de 130 sur l'autoroute

Un conducteur a été intercepté par la gendarmerie des Hautes-Pyrénées à 190 km/h au lieu de 130. / © Franz Chavaroche / MaxPPP
Un conducteur a été intercepté par la gendarmerie des Hautes-Pyrénées à 190 km/h au lieu de 130. / © Franz Chavaroche / MaxPPP

Le conducteur, qui s'est vu retirer son permis pour six mois, a dû payer 650 euros pour récupérer sa voiture. Il devra répondre de son excès de vitesse devant la justice.

Par Aubin Laratte

La route est ennuyante. Plus encore à la fin des vacances. Pressé de rentrer chez lui, un vacancier étranger a été contrôlé à 190 km/h récemment sur l'autoroute A64 où la vitesse maximale autorisée est de 130 km/h. Il a alors été intercepté par les gendarmes du peloton motorisé de Tarbes.

Le permis du conducteur a été retiré pour une durée de six mois. Il a aussi dû payer 650 euros pour pouvoir repartir avec sa voiture. C'est donc sa femme qui a pris le volant pour rentrer chez eux. L'homme devra se rendre au tribunal pour s'expliquer.

"Il est rappelé que les grands excès de vitesse font partie des principales infractions génératrices d’accidents graves", précise la gendarmerie des Hautes-Pyrénées sur sa page Facebook.

 

Sur le même sujet

Quel avenir pour le samu de Condom ?

Près de chez vous

Les + Lus