• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Agde : 8 plaisanciers sauvés de la noyade par les sauveteurs de la SNSM après un naufrage

Agde (Hérault) - 8 personnes, dont un bébé, sauvées de la noyade par la SNSM, leur bateau a coulé - 15 juillet 2019. / © SNSM Agde
Agde (Hérault) - 8 personnes, dont un bébé, sauvées de la noyade par la SNSM, leur bateau a coulé - 15 juillet 2019. / © SNSM Agde

La SNSM d'Agde a été alertée pour un bateau en perdition vers 1h dans la nuit de dimanche à lundi. L'embarcation à moteur était en train de couler au large avec 8 personnes à bord, dont un nourrisson de 18 mois. Tous ont été récupérés sains et saufs par les sauveteurs et les pompiers.

Par Fabrice Dubault


Vers 1h, ce lundi matin, le CROSSMED a sollicité le concours de la station SNSM d'Agde et des pompiers du centre de secours suite à un bateau à moteur ayant coulé avec 8 personnes à bord.

Rapidement, la vedette SNS 211 appareille en vue de se rendre sur le lieu du naufrage, qui est vite localisé devant le Grau d'Agde, compte tenu de la présence de nombreux débris en surface.
Les recherches avec les trois embarcations disponibles (Zodiac pompier, vedette SNSM et son semi-rigide) permettent de localiser puis retrouver assez vite les naufragés. Il s'agit de 8 personnes, dont un bébé de 18 mois, mis en sécurité.

Les pompiers en zodiac aident à la manoeuvre, notamment en effectuant un aller-retour en zone technique du Cap d'Agde afin de récupérer du matériel nécessaire.
 

L'embarcation a à moitié coulé


Comme elle représente un danger pour la navigation, doublé d'un risque de pollution pour la mer et le rivage, il est décidé de l'évacuer.
Le bateau a donc été renfloué à minima pour lui assurer la flottabilité nécessaire à son remorquable.

Dès les préparations effectuées par les nageurs de bord, le déséchouement commence et le bateau est acheminé en remorque lente jusqu'à la zone technique du Cap d'Agde, où le service de grutage mobilisé pour la circonstance intervient pour mettre à terre l'embarcation sinistrée avec l'aide du service sécurité de la Capitainerie.

A 5h du matin, l'opération est terminée.

On ignore ce matin les causes du naufrage.
 

Sur le même sujet

Un rassemblement à Perpignan pour demander

Les + Lus