7 blessés sur l'A75 : le conducteur à l'arrêt sur l'autoroute près d'Aspiran dans l’Hérault était ivre

Le mardi 24 décembre, un accident a eu lieu vers 20h sur l’A75 dans le sens Béziers – Clermont, dans l’Hérault. Une voiture a percuté un autre véhicule, à l'arrêt sur la voie lente. Bilan : 7 blessés. L'un des deux conducteurs avait plus de 3 gr/litre de sang. 
 

Ce mardi 24 décembre, lorsqu’un véhicule en a percuté un autre, garé sur la bande d’arrêt d’urgence sur l’A75 dans le sens Béziers – Clermont, à hauteur d’Aspiran dans l’Hérault. Bilan : 7 blessés dont un grièvement.
Ce mardi 24 décembre, lorsqu’un véhicule en a percuté un autre, garé sur la bande d’arrêt d’urgence sur l’A75 dans le sens Béziers – Clermont, à hauteur d’Aspiran dans l’Hérault. Bilan : 7 blessés dont un grièvement. © SDIS 34.

Il était un peu plus de 20 heures en cette veille de Noël lorsque deux véhicules sont entrés en collision : une voiture en a percuté une autre, qui était à l'arrêt tous feux éteints sur la voie lente de l’A75, dans le sens Béziers – Clermont, à hauteur d’Aspiran dans l’Hérault.
 

7 victimes dont une en urgence absolue


En arrivant sur les lieux, les sapeurs-pompiers ont découvert 7 victimes réparties dans les deux véhicules : dans la voiture à l'arrêt : un couple avec deux enfants. La mère de famille a été la plus gravement blessée.

Dans la voiture qui a percuté la première, se trouvaient trois hommes âgés d'une trentaine d'années, qui eux aussi ont été blessés. 
 
Ce mardi 24 décembre, un véhicule en a percuté un autre, garé tous feux éteints sur la voie lente de l’A75 dans le sens Béziers – Clermont, à hauteur d’Aspiran dans l’Hérault.
Ce mardi 24 décembre, un véhicule en a percuté un autre, garé tous feux éteints sur la voie lente de l’A75 dans le sens Béziers – Clermont, à hauteur d’Aspiran dans l’Hérault. © SDIS 34.


30 sapeurs-pompiers mobilisés

La circulation a été coupée jusqu'à  22 heurs, le temps d’évacuer la femme en urgence absolue par hélicoptère.
Quant aux autres blessés, ils ont été transférés par la route vers les hôpitaux de Béziers et Montpellier. Les deux conducteurs alcoolisés ?

Un conducteur ivre, l'autre en fuite


Selon les premiers éléments de l'enquête menée par les gendarmes du peloton motorisé de Clermont-l'Hérault, le conducteur de la voiture à l'arrêt sur l'A75 conduisait en état d'ivresse : il avait 3, 24 gr d'alcool par litre de sang lorsqu'il a été contrôlé.

Le second, lui, s'est enfui avant que les gendarmes puissent le faire souffler dans le ballon.
Son identification n'est qu'une question de temps selon les gendarmes.

Toutes les personnes impliquées dans cet accident sont originaires de l'Hérault.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports économie pompiers famille société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter