• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Béziers : au collège Pic de La Salle on lutte contre les fausses informations

Dans cet atelier les élèves doivent fabriquer leur propre fausse information. / © Enrique Garibaldi pour France 3 LR
Dans cet atelier les élèves doivent fabriquer leur propre fausse information. / © Enrique Garibaldi pour France 3 LR

Au collège Pic de La Salle de Béziers, des leçons dispensées par un caricaturiste et dessinateur permettent aux élèves d'apprendre à décrypter les fausses informations. 

Par CB avec Daniel de Barros


Depuis quelques années, les jeunes Français ne s’informent plus via les médias traditionnels.

En majorité, selon l’institut Médiamétrie, les collégiens s’informent par les réseaux sociaux comme Snapchat.

Des pratiques qui permettent la publication d’informations non-vérifiées.

Révolution au brevet des collèges


Comme aujourd’hui dans ce collège de Béziers, un document de l’académie annonce une  petite révolution pour le brevet des collèges.

La nouvelle tardive surprend ces élèves de 3ème. Et pour cause, il s'agit d'une fake news.

“ Ce qui est important ici, c’est de comprendre pourquoi vous y avez cru ! “ explique Olivier Ganan, professeur en arts plastiques.
 

Des jeunes exposés quotidiennement


Un travail salutaire pour ces jeunes exposés aux fausses informations. Ils le reconnaissent, les fausses nouvelles font partie de leur quotidien.

“ ça se diffuse vite, du coup on y croit souvent. On ne fait pas trop attention” selon Mathilde, élève en 3ème.


Ces élèves ont désormais trois semaines pour fabriquer leur fake news. Car on ne combat efficacement que ce que l'on connait bien.

Le reportage de Daniel de Barros et Enrique Garibaldi 
 
Béziers : au collège Pic de La Salle on lutte contre les fausses informations

A lire aussi

Sur le même sujet

Occitanie : les aides européennes en danger

Les + Lus