La Grande-Motte : polémique autour de l'abattage de 30 pins

A La Grande-Motte, la ville a adopté un plan de gestion de son patrimoine arboré. En clair, une trentaine de pins doivent être abattus dans un quartier résidentiel de la cité des pyramides. Des riverains s'y sont opposés ce mardi matin et ont discuté vivement avec des représentants de la mairie.


Ce quartier de La Grande-Motte est souvent surnommé le quartier des pins... 
Et pour pouvoir continuer à être ainsi dénommé, une poignée de riverains s'est mobilisée ce mardi matin contre l'abattage d'une trentaine d'arbres.

Les travaux d'éclaircissement viennent d'être lancés par la mairie... mais la coupe claire a mis le feu aux poudres dans ce quartier habituellement paisible...

Pendant quelques instants, les habitants ont bloqué le chantier pour dénoncer l'absence de concertation...
Une action efficace, puisque dans les minutes qui ont suivi, les responsables de la mairie sont arrivés sur le site. Un premier contact plutôt tendu a eu lieu.

Pour la mairie, les pins sont dangereux. Leur système racinaire ne peut se développer normalement et en profondeur dans le sol humide et marécageux de la commune. En cas de vent et encore plus de tempête, ils pourraient causer de gros dommages...

Des arguments inaudibles pour les riverains et particulièrement pour un ancien cadre de la mission Racine... Aux côtés de Jean Balladur, il a fait partie de l'équipe qui a choisi le pin pour boiser La Grande-Motte. Un choix fait pour 200 ans... à l'époque, c'était il y a 50 ans.

Dans l'après-midi, la mairie a décidé de suspendre les travaux... Une réunion de concertation sera organisée avec les riverains dans les prochaines semaines.
 
A La Grande-Motte, la ville a adopté un plan de gestion de son patrimoine arboré. En clair, une trentaine de pins doivent être abattus dans un quartier résidentiel de la cité des pyramides. Des riverains s'y sont opposés ce mardi matin et ont discuté vivement avec des représentants de la mairie. ©F3 LR
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité