Cet article date de plus de 3 ans

Hérault : des habitants de Péret sont devenus actionnaires de leur régie de l'eau

Au 1er janvier 2018, la gestion de l'eau deviendra une compétence des communautés de communes. A Péret, dans l'Hérault, où la régie de l'eau est depuis toujours municipale, les habitants ne voulaient pas céder ce service, ils ont donc créé leur propre société d'économie mixte.
Péret (Hérault) - 2017.
Péret (Hérault) - 2017. © F3 LR
L'eau appartient à la commune depuis la nuit des temps, les habitants de Péret, près de Clermont-l'Hérault, ne voulaient pas la voir partir... à la communauté de communes du Clermontais. Alors pour en conserver la gestion, ils sont devenus actionnaires de "leur" régie de l'eau.

Je suis actionnaire car c'est un devoir. C'est MON eau. On l'a fait dans un but de ne pas privatiser notre eau, c'est notre patrimoine" explique Zaragoza Licia, habitante de Péret et actionnaire de "la Pérétoise des eaux".
 

Une gestion locale voire "familiale"


Dans la petite localité d'un millier d'habitants, l'eau symbolise la volonté de tout un village de rester maître de son destin.
Pour éviter le transfert de compétence à l'intercommunalité, les habitants ont acheté des actions à 100 euros l'unité. Actions qui ne leur rapporteront sans doute rien financièrement. Des actions citoyennes.

A la tête d'une société qui gérera l'eau pour les 20 ans à venir, les habitants deviennent donc des décideurs.
La société d'économie mixte, baptisée la Pérétoise des eaux, est détenue à 49% par les administrés et à 51% par la municipalité, pleinement partie prenante du projet.

L'Etat pense depuis des années que l'intercommunalité à taille XXL, c'est l'avenir de la France. Mais la municipalité a encore de l'avenir. Partout, quand on peut garder la proximité, il faut la préserver, car c'est la démocratie, tout simplement" certifie Christian Bilhac, le maire de Péret.


L'opération a remporté un réel succès démocratique, plus d'un foyer sur 2 est actionnaire. Avec un prix de l'eau de 3 euros le mètre cube, la nouvelle société est compétitive.

Premier dossier des habitants actionnaires, en 2018 : rénover le réseau d'eau qui date des années 60 dans le vieux village de Péret.

durée de la vidéo: 02 min 35
Péret (34) : les habitants viennent de créer leur propre régie de l'eau ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société environnement ruralité finances économie aménagement du territoire politique