• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hauts cantons de l'Hérault : un homme de 22 ans avoue des incendies en série à Olargues

Les deux véhicules incendiés, lundi 4 février dernier à Olargues, ne sont que les derniers épisodes d'une longue série. / © Caroline, Olarguaise.
Les deux véhicules incendiés, lundi 4 février dernier à Olargues, ne sont que les derniers épisodes d'une longue série. / © Caroline, Olarguaise.

Une dizaine de véhicules brûlés, plus 11 poubelles et un bâtiment communal. Depuis 2017, le village d'Olargues connait une vague d'incendies volontaires. Avec une recrudescence ce 4 février 2019. La gendarmerie vient d'interpeller un homme de 22 ans qui a avoué 14 feux de voitures.

Par Sylvie Bonnet


Dernier épisode en date, c'était il y a 8 jours, sur le plan du Verdier, à Olargues. Il ne reste que l'ossature en acier de 2 voitures après l'incendie qui s'est déclaré le lundi 4 février vers minuit, sur la place principale du village.

L'enquête des gendarmes vient d'aboutir ce 12 février avec l'interpellation d'un jeune de 22 ans, originaire de Saint-Pons-de-Thomières.
Il a reconnu 14 feux de véhicules lors de sa garde à vue. Puis il a été écroué.

 
8 jours après le sinistre, les épaves des voitures sont toujours sur la place d'Olargues. / © F3LR
8 jours après le sinistre, les épaves des voitures sont toujours sur la place d'Olargues. / © F3LR
 

Des alertes en série


Pour les habitants de la commune encore sous le choc, cela ne fait aucun doute ; le feu est d'origine criminelle, d'autant plus que juste avant, un premier incendie s'est déclaré dans la salle de musculation d'Olargues.


Je suis convaincue que c'est un pyromane, explique Caroline, Olarguaise. C'est quelqu'un qui s'amuse parce qu'à chaque fois, il y a deux incendies en même temps. Les pompiers sont débordés : Une fois qu'ils ont éteint l'incendie en bas du village et qu'ils remballent le tuyau, pour monter ici, ça prend un temps fou. 
 

Pyromane ?


Depuis 2017, la liste des carcasses de voitures carbonisées s'allonge anormalement dans la petite commune d'Olargues. 
Au total, une dizaine de voitures a brûlé, mais également un bâtiment communal et 11 bacs de tris (poubelles).

L'enquête sur place de l'équipe de France 3 Jérôme Gaussen et Nicolas Chatail.
Olargues (34) : Incendies en série depuis 2017
Jérôme Gaussen et Nicolas Chatail ont rencontré les héraultais du village menacé par une série d'incendies. - F3LR

La population et le maire sont convaincus que c'est un pyromane qui a mis le feu. De son côté, la gendarmerie mène l'enquête et privilégie cette piste mais pour l'instant aucune arrestation a eu lieu.

Pour certains Olarguais, et notamment le maire, Jean Arcas, le village devrait s'équiper rapidement de moyens de surveillance. En attendant, les gendarmes de Béziers, Saint-Pons-de-Tomières et Olargues continuent leurs investigations pour arrêter le ou les auteurs de ces incendies volontaires. 
 

Sur le même sujet

Logements en Occitanie : face à la vétusté, faut-il rénover ou tout raser ?

Les + Lus

Les + Partagés