4 “REP+”, des super zones d'éducation prioritaires, à la rentrée 2014 en Languedoc-Roussillon

Nîmes - le collège Diderot - 2013 / © F3 LR
Nîmes - le collège Diderot - 2013 / © F3 LR

L'Académie de Montpellier aura 4 REP+ à la rentrée prochaine. Il s'agit du collège Diderot de Nîmes, du collège Condorcet de Nîmes, du collège Les Escholiers de la Mosson à Montpellier et du collège Las Cazes à Montpellier. Avec normalement, plus de moyens et des professeurs mieux payés.

Par Fabrice Dubault


Le quotidien Le Monde publie la répartition académique des nouveaux réseaux (un collège et les écoles alentour) qui feront partie du dispositif «REP+» (pour réseau d'éducation prioritaire), dès septembre. Ils seront 4 REP+ dans l'Académie de Montpellier. 2 à Nîmes et 2 à Montpellier. Ce sont des zones d'éducation prioritaire, particulièrement en difficulté.

Il s'agit du collège Diderot de Nîmes, du collège Condorcet de Nîmes, du collège Les Escholiers de la Mosson à Montpellier et du collège Las Cazes à Montpellier.

Ces "super ZEP" concernent les établissements les plus en difficulté (taux de boursiers élevé, forte hétérogénéité sociale, revenu faible des parents d'élèves…), sur lesquels les moyens sont alloués dans le cadre de la réforme de l'éducation prioritaire annoncée le 16 janvier.

C'est dans ces 102 réseaux (350 en 2015) que les enseignants seront déchargés d'une heure trente de cours par semaine, verront leur prime doubler.


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus