Affaire du MAHB : le gardien de Montpellier se casse le pied en se rendant à une audition

Mickaël Robin, gardien du MAHB / © AFP PHOTO/ PASCAL PAVANI
Mickaël Robin, gardien du MAHB / © AFP PHOTO/ PASCAL PAVANI

Le gardien du club de handball de Montpellier, Mickaël Robin, a été victime d'un accident de circulation mercredi alors qu'il se rendait au TGI pour être entendu par les juges chargés d'instruire l'affaire de soupçons de paris truqués, a-t-on appris auprès de l'avocat du joueur.

Par Fabrice Dubault


Le joueur s'est cassé le pied dans un accident de scooter et a été hospitalisé alors qu'il était sur le trajet du tribunal, a précisé Me Marc Gallix.
Son audition a dû être repoussée, a indiqué l'avocat, à une date qui n'a pas été précisée.

En revanche, l'ex-compagne du gardien, Sandra Maglott, accompagnée de son avocat, Me Chantal Corbier, du même cabinet que les conseils des frères Karabatic, s'est présentée vers 9h00 au tribunal, où elle était elle aussi convoquée par les juges d'instruction.

Une longue audition pour Sandra Maglott

L'ex-compagne de Robin, Sandra Maglott, a été très longuement interrogée en présence de son avocat, Me Chantal Corbier.
La jeune femme et Mickaël Robin, dont elle est séparée depuis un an, avaient été placés les 30 et 31 mai 2012 en garde à vue et entendus notamment sur des SMS et/ou des contacts la veille et le jour du match incriminé entre elle et son compagnon ainsi qu'entre elle et Géraldine Pillet, la compagne de Nikola Karabatic.

Selon une source proche du dossier, les SMS révèlent que la jeune femme a informé Robin de l'existence d'une grosse cote sur le score à la mi-temps et sur l'existence de paris importants. Quant à Géraldine Pillet, les contacts ont eu lieu au moment du top départ des paris.
Mickaël Robin, qui dit n'avoir ni parié ni truqué le match, avait déjà été interpellé fin septembre, et remis en liberté après 24 heures de garde à vue.

A lire aussi

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus