• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

bilan 2013 : plus de 24 millions d'euros de stupéfiants saisis en Languedoc-Roussillon

Béziers (Hérault) - 12 personnes interpellées après une saisie de drogue et d'argent à la Devèze - 22 novembre 2013. / © F3 LR S.Navas
Béziers (Hérault) - 12 personnes interpellées après une saisie de drogue et d'argent à la Devèze - 22 novembre 2013. / © F3 LR S.Navas

La drogue reste une priorité pour les douaniers : près de 12 000 kilos de stupéfiants saisis l'an dernier en Languedoc-Roussillon. Du côté des contrefaçons, plus de 35 000 articles ont été interceptés. Enfin, le tabac de contrebande représente 2,5 millions d'euros contre 1,5 million en 2012.

Par Sylvie Bonnet


Pas de doute, 2013 a été une "bonne année" en terme de saisies pour les douaniers du Languedoc-Roussillon. Entre la Direction de Montpellier et celle de Perpignan, les stupéfiants saisis ont, en valeur marchande, doublé par rapport à 2012 : plus de 24 millions d'euros contre 12 millions l'année précédente.

Augmentation des saisies de drogue

C'est toujours le cannabis qui détient, de loin, le record de saisies : près de 12 mille kilos saisis l'an dernier, contre 15 kilos de cocaîne et 5 kilos d'héroïne.
A noter, pour la zone de Montpellier, que ces diverses saisies ont en grande partie été réalisées aux péages de Saint-Jean-de-Védas et de Gallargues. D'où le questionnement des douaniers qui devront changer de tactique lorsque leur points d'interception auront en partie disparu avec le dédoublement de l'A9 en 2017.


Le trafic de tabac manufacturé explose

C'est fort logiquement les douaniers des Pyrénées-Orientales qui ont fait les plus grosses prises : à deux pas de l' Espagne, ils ont saisis pour près de 2 millions d'euros de cigarettes de contrebande, contre 600 mille euros pour leurs homologues de Montpellier. Au total, le Languedoc-Roussillon a enregistré une hausse des saisies de tabac de près d'un million d'euros par rapport à 2012.

Les prises de contrefaçons augmentent régulièrement

27 mille articles saisis en 2012, plus de 35 mille en 2013. Dans ce domaine, les douaniers de Montpellier ont fait fort : ils ont intercepté près de 21 mille articles dont deux grosses prises de maroquinerie, en juillet et septembre dernier, pour plus de 600 mille euros.

Au total, dans la lutte contre la fraude, ce sont plus de mille infractions qui ont été relevées par les services de la direction régionale des douanes de Montpellier. Et l'ensemble des services a redressé plus de 1,5 millions d'euros de droits et taxes.


Enfin, à noter pour Montpellier, le chiffre impressionnant lié au contrôle des flux financiers : 44 affaires de non déclaration de capitaux ont été élucidées. Elles portent sur un montant de plus de 2 millions d'euros.


A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus