• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le chauffard de la route de Palavas condamné à 8 ans de prison

Débris et traces de l'accident de scooter en août 2014 / © France 3 LR
Débris et traces de l'accident de scooter en août 2014 / © France 3 LR

Il avait fauché et tué deux jeunes filles passagères d'un scooter sur la route de Palavas-les-flots une nuit d'août 2014 et s'était enfui. Le chauffard auteur du double homicide a été condamné aujourd'hui à Montpellier en appel, à 8 ans de prison dont un an avec sursis.

Par Laurence Creusot

Déjà condamné en janvier dernier à 7 ans de prison, le chauffard auteur de l'accident mortel de scooter de Lattes a été jugé en appel cet après-midi à Montpellier. La cour d'appel a augmenté la peine d'emprisonnement en la portant à 8 ans. L'homme âgé de 25 ans était jugé pour homicides involontaires avec circonstances aggravantes. Il s'était enfui et roulait en état d'ivresse.


Le 8 août 2014 deux jeunes filles de 17 et 19 ans ont perdu la vie, fauchées par sa voiture.

Boutaïna et son amie Claire circulaient sur le même scooter à 2 heures du matin sur la route de Palavas. Il était 2 heures du matin. Elles rentraient chez elle après le service du soir. Elles travaillaient comme serveuses pour l'été. Alix D. sortait d'une soirée bien arrosée sur la plage. Il a percuté le scooter et s'est enfui. Il roulait avec 2 g d'alcool dans le sang.
Le dossier de l'affaire jugée en janvier 2016 en première instance / © France 3 LR
Le dossier de l'affaire jugée en janvier 2016 en première instance / © France 3 LR

Changement d'attitude

L'accusé qui a changé d'avocat s'est présenté sous un nouveau jour devant les juges cet après-midi, reconnaissant ses torts. Il avait bu, il s'est enfui, il a caché sa voiture. Il est coupable.
En janvier il avait expliqué à la barre que son état alcoolique était postérieur à l'accident, qu'il était sous anxiolitiques et se droguait. Il n'avait pas compris qu'il avait percuté un scooter. Le deux roues a été rainé par la voiture sur 350 m.

La peine de 8 ans d'emprisonnement est assortie d'un sursis d'un an, d'une obligation de soins de 3 ans et d'une interdiction de conduire pendant 10 ans effective  à partir de la date de sortie de prison.


Rappel des faits

Le 8 août 2014 vers 2 heures du matin, le chauffard avait renversé Boutaïna, 19 ans et son amie d'enfance Claire, 17 ans qui roulaient en scooter, au retour de leur travail saisonnier à Lattes, sur la route départementale entre Montpellier et Palavas-les-Flots.
Alix D., ivre, alors âgé de 24 ans les avaient traînées sur 350 mètres jusqu'à ce que son pare-choc cède.
Il avait pris la fuite et caché son véhicule pour le déclarer volé. Sa plaque d'immatriculation, perdue pendant l'accident, avait permis aux enquêteurs de le retrouver 12 heures plus tard. Contrôlé à l'alcool avec 1,2 gramme par litre de sang au lendemain de l'accident, il affirme avoir bu par panique après l'accident. Mais des éléments de l'enquête indiquent qu'il avait probablement bu avant de prendre le volant. Il aurait été à environ 2 grammes d'alcool par litre de sang au moment des faits.

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus