Cet article date de plus de 5 ans

Le chômage en recul de 0,1% en juin en Occitanie

Fin juin, en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité s'établit à 365 211. Il diminue de 0,1% sur un mois et de 0,9 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre progresse de +0,2% sur un mois.

Fin juin 2016, en Occitanie, les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A se situent entre –1% dans le Gers et +0,4% en Ariège et dans le Tarn.

Baisse dans l'Aude et le Gard, mais hausse dans l'Hérault, en Lozère et dans les Pyrénées-Orientales.


En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s'établit à 555 325 fin juin 2016. Ce nombre baisse de 0,1% sur trois mois (soit –550 personnes). Il progresse de 0,4% sur un mois et de 0,8% sur un an.

Le chômage des hommes baisse plus vite que celui des femmes


En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, sur trois mois, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,6% pour les hommes. Il est stable sur un mois et –1,2% sur un an. Il reste stable pour les femmes, –0,2% sur un mois et –0,6% sur un an.

Le nombre d'entrées en catégories A, B et C progresse de 12.5% en un an.
Entrées pour fin d'intérim = +15%
Démission = +11%
Reprise d'activité = +81%
Fin de CDD = +2.7%

Le nombre de sorties augmente de 22% sur 12 mois.
Sorties pour stages = +38.5% sur 3 mois.
Arrêt de recherche d'emploi = +4.5%
Cessation d'inscription pour défaut d'actualisation = +8.5%
Radiation administrative = +22%

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie région occitanie politique fusion des régions réforme territoriale