• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Damien Alary expose les raisons de sa candidature à la presse

Damien Alary, candidat PS à la présidence de la région Languedoc-Roussillon, lors de la conférence de presse - 5 septembre 2014. / © F3 LR
Damien Alary, candidat PS à la présidence de la région Languedoc-Roussillon, lors de la conférence de presse - 5 septembre 2014. / © F3 LR

Préféré à Robert Navarro et choisi par les siens, Damien Alary sera probablement le prochain président du conseil régional du Languedoc-Roussillon. Discret depuis le décès de Christian Bourquin, le président PS du conseil général du Gard s'est adressé ce vendredi aux journalistes.

Par Fabrice Dubault


Entouré de sa famille politique, le PS, Damien Alary confirme, ce vendredi matin, être le premier et à ce jour, le seul candidat officiel à la présidence de la région.
Une candidature épaulée par tous les présidents des groupes de la majorité. Soutenu également par Didier Cordorniou, un temps pressenti pour briguer le poste.

Après un hommage à Christian Bourquin, le candidat lève un tabou en évoquant son état de santé et le cancer de la gorge et des cordes vocales dont il a été atteint. "Je suis les contrôles (...) mais ce cancer est aujourd'hui guéri et je suis en pleine forme".

Agé de 63 ans, le socialiste Damien Alary est président du conseil général du Gard. Conseiller régional depuis bientôt 30 ans, il affirme aujourd'hui vouloir poursuivre la politique conduite par ses prédécesseurs.

Critiqué notamment à droite pour sa position mitigée et floue sur la fusion avec la région avec Midi-Pyrénées, le candidat précise cette fois les choses prévenant qu'il ne sera pas un président transitoire.

"Je vais me battre vent debout (...) parce que je ne veux pas être, non plus, un vice-président de la région Midi-Pyrénées "


Contraint d'abandonner la course, le président de la région par intérim, Robert Navarro, n'a toujours pas fixé la date de l'élection du nouveau président. En fonction des délais légaux, elle ne peut normalement intervenir qu'entre le 22 et le 27 septembre.

Montpellier : Damien Alary explique son choix d'être candidat à la présidence de la région
Reportage F3 LR : F.Hertmann et T.Will

 

A lire aussi

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus