• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le FISE de Montpellier accueille la première Coupe du monde de BMX Freestyle

Montpellier - le BMX en compétition - mai 2016. / © FISE
Montpellier - le BMX en compétition - mai 2016. / © FISE

Ils ont désormais une coupe du monde officielle. Les champions de BMX Freestyle pourtant très attachés à leur liberté dans leur sport, vont se voir décerner un titre mondial labélisé UCI, Union Cycliste Internationale. Une première dans ce monde des sports extrêmes organisée au FISE de Montpellier.

Par Fabrice Dubault


Les organisateurs du FISE y sont pour beaucoup, et c'est à Montpellier que la finale de la première manche de cette Coupe du monde UCI s'est déroulée, ce dimanche 8 mai 2016. Le vainqueur est Alex Coleborn, 23 ans, originaire de Jersey.

Malheureusement, la météo de ce dimanche, n'a pas permis le tenue normale de la finale. C'est donc le classement de la demi-finale de samedi qui fera office de podium pour la 1ère Coupe du monde de BMX Freestyle. Il n'y a aucun Français dans les 25 premiers mondiaux.

1 ALEX COLEBORN 23 ANS JERSEY 91.33 PTS
2 DANIEL DHERS 31 ANS CARACAS 90.33 PTS
3 MIKE VARGA 19 ANS TORONTO 88.00 PTS
4 KENNETH TENCIO 22 ANS CARAGO 86.66 PTS
5 KEVIN PERAZA 21 ANS TUCSON, ARIZONA 85.00 PTS
6 LOGAN MARTIN 22 ANS BRISBANE 83.33 PTS
7 COLTON WALKER 0 ANS NEW RICHMOND, WISCONSIN 82.66 PTS
8 BRIAN FOX 21 ANS HOSCHTON 81.66 PTS
9 NICK BRUCE 23 ANS HUBBARD 80.33 PTS
10 JAKE LEIVA 21 ANS TEHACHAPI 79.33 PTS

Coupe du monde de BMX freestyle : première compétition au FISE de Montpellier
Reportage F3 LR : L.Beaumel et C.Monteil - F3 LR

Vers une reconnaissance olympique du BMX Freestyle, en 2020 ?

Depuis 20 ans, ils éblouissent le public du FISE par leurs exploits sur leur drôle de petit vélo. Les riders de BMX Freestyle sont des virtuoses qui jouent avec les lois de la physique et aussi avec le public.

Ces véritables sportifs de haut vol sont les stars incontestés des sports extrêmes. Des sportifs désormais reconnus par l'une des plus grandes fédération au monde, l'Union Cycliste Internationale.
Les juges sont d'anciens compétiteurs, expérimentés, comme Romuald Noirot qui aujourd'hui officie sous la bannière de l'UCI, avec un barême bien défini pour noter les figures.

Montpellier - le FISE et le site du Lez en aval du conseil régional - mai 2016. / © FISE
Montpellier - le FISE et le site du Lez en aval du conseil régional - mai 2016. / © FISE

Contrairement au BMX Race affilié à la Fédération Française de Cyclisme depuis plus de 20 ans, le BMX Freestyle est un électron libre. L'arrivée de l'UCI est plutôt bien vécu par ces athlètes casse-cou, comme le Vénézuélien Daniel Dhers, l'une des stars de la discipline.

Je pense que l'implication de l'UCI dans le BMX, est une bonne façon, enfin, de reconnaître notre sport comme étant une vraie discipline. C'est très important car nous sommes désormais en bonne voie pour les Jeux Olympiques. Ca va encore prendre du temps, mais c'est un premier pas et un premier pas dans la bonne direction" déclare le champion.


Et c'est à Montpellier, en attendant les J.O, que les cadors mondiaux de la discipline se sont affrontés pour remporter la première manche de cette Coupe du monde labélisée UCI. Une reconnaissance internationale que le BMX Freestyle doit en grande partie aux organisateurs du Festival international des sports extrêmes.

Revivez les meilleurs moment de la finale de BMX.

video fise 2016 finale bmx

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus