Ligue 1 : la raclée pour Montpellier à Lyon 5 à 1

Gerland accueillait la rencontre Montpellier Lyon pour cause d'inondation. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Gerland accueillait la rencontre Montpellier Lyon pour cause d'inondation. / © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Cinq à un : le score infligé par l'Olympique lyonnais aux hommes de Courbis est sévère. La rencontre de championnat se jouait à Lyon pour cause de terrain inondé et de pelouse impraticable à la Mosson.

Par AFP


La rencontre avait été inversée avec l'accord des deux clubs, après que l'enceinte montpelliéraine a été dévastée par les crues dans l'Herault.

Fort de sa victoire 5 à 1 l'Olympique lyonnais, qui restait sur un succès sur Lille (3-0), se présentera dimanche prochain armé d'un bon capital confiance contre le leader, Marseille, pour son troisième match de suite sur son terrain.
L'OL, meilleure équipe à domicile où il a gagné cinq fois contre une défaite, 17e à la fin du mois d'août après quatre rencontres de championnat, est invaincu
depuis (4 victoires, 2 résultats nuls).
De son côté, Montpellier pointe à la 11e place (14 points). Gourcuff, bien présent dans l'animation du jeu, qui disputait son 6e match cette saison, son deuxième comme titulaire, a ouvert la marque en fin de première période après une déviation d'Alexandre Lacazette à la suite d'une passe en profondeur
de Jordan Ferri (36).

Foot : Lyon écrase Montpellier 5 à 1
Récit : P. Bard


Six avertissements pour l'OL
Après que Nabil Fekir a doublé la marque deux minutes plus tard en lobant astucieusement le gardien Geoffrey Jourdren sorti devant lui après une passe de Lacazette (2-0, 38), Gourcuff a porté le score à 3-0 en début de seconde période en reprenant victorieusement un centre adressé de l'aile droite par Christophe Jallet (47).
Peu après, Saka Tiené réduisait l'écart sur un coup franc direct accordé pour une faute de Samuel Umtiti (3-1, 54).
En fin de partie, Lacazette ajoutait un quatrième but, son 8e de la saison en L1, après une contre-attaque menée par Clinton Njie qui avait remplacé Fekir à la 67e minute (4-1, 82). Steed Malbranque a ajouté un cinquième but après un une-deux avec Lacazette (5-1, 88).
Comme souvent à la sortie d'une trêve internationale au cours de laquelle de nombreux joueurs sont absents de l'entraînement, l'OL, malgré le score, n'a pas livré son meilleur match.
Car hormis le dernier quart d'heure de la première période puis le début et la fin de la seconde, l'Olympique lyonnais n'a pas toujours complètement maîtrisé la rencontre comme en témoigne les six avertissements reçus durant la rencontre.

Montpellier, qui a dominé après la mi-temps, aurait pu obtenir un autre résultat avec une meilleure présence dans la zone de décision comme sur une action de Lucas Barrios qui manquait le cadre malgré une bonne position (8).
Le gardien Anthony Lopes intervenait bien sur un coup franc excentré d'Anthony Mounier (58) alors qu'une reprise de la tête de Victor Hugo Montano passait à côté à la réception d'un centre de Morgan Sanson (61). Les Montpelliérains, qui l'avaient emporté 5 à 1 la saison dernière à domicile, ont alors laissé passer leur chance de revenir dans la partie.


La réaction de Rolland Courbis
 "Lyon est une équipe qu'il vaut mieux éviter en ce moment. De notre côté, notre souci est de progresser dans tous les secteurs. Nous avons eu en face de nous une très bonne équipe dans tous les domaines. L'OL a un bon effectif, en quantité, un beau stade, une belle pelouse, un bon public. Nous aimerions être à leur place mais nous sommes contents aussi d'être à Montpellier. Nous faisons tous le maximum pour se servir de ces matches pour progresser. Ce n'est pas seulement la défaite ou de n'avoir pris aucun point.
C'est quatre buts d'écart, un goal average qui devient négatif. Nous avons pris le même nombre de buts que durant neuf journées.
Le prochain match à Reims ne sera pas de tout repos. Nous irons avec cinq bosses sur la tête mais cela fait partie de notre travail de digérer ces bosses. Les Lillois qui sont habituellemnet solides en ont pris trois à Gerland. En ce moment, il vaut mieux éviter Lyon à Gerland mais même à Montpellier, battre
Lyon en ce moment aurait été très compliqué aussi".

Sur le même sujet

Les + Lus