Manifestation lycéenne à Montpellier : de la prison avec sursis pour 3 jeunes

Montpellier - le tribunal correctionnel - 2016. / © F3 LR F.Detranchant
Montpellier - le tribunal correctionnel - 2016. / © F3 LR F.Detranchant

Suite aux affrontements entre manifestants et forces de l'ordre, jeudi à Montpellier, 4 jeunes de 18 à 21 ans ont été jugés en comparution immédiate ce vendredi. 3 d'entre eux écopent de peines de prison avec sursis.

Par Z.S. avec E. Jubineau


Après les débordements de jeudi lors de la manifestation de lycéens contre le projet de loi travail, 17 jeunes âgés de 13 à 21 ans ont été interpellés. Parmi eux, 4 étaient jugés en comparution immédiate ce vendredi.

Jusqu'à 3 mois de prison avec sursis


La décision du tribunal correctionnel de Montpellier après la comparution immédiate de 4 jeunes de 18 à 21 ans :
 
  • un mois avec sursis pour des jets de pierre contre des CRS
  • deux mois avec sursis pour des jets de pierre contre des CRS
  • trois mois avec 200 euros de dommages et intérêts et 200 euros de frais de justice pour avoir frappé un policier
  • relaxe pour un jeune qui a été "mêlé à un groupe de manifestants violents"
Manifestation lycéenne à Montpellier : de la prison avec sursis pour 3 jeunes
E. Jubineau et S. Bonnet

"Les actes de violences jugés, pas les manifestations"


Parmi ces 4 jeunes, 2 sont en terminales, l'un prépare son Cap, le dernier est pâtissier. Tous les quatre ont comparu ce vendredi après-midi pour avoir soit été mêlés à un groupe de manifestants violents, soit avoir été violents eux-mêmes contre les policiers.
Au tribunal correctionnel de Montpellier, le ministère publique n'a cessé de répéter qu'il ne s'agissait pas de juger les manifestations mais les actes de violences.

A lire aussi

Sur le même sujet

Castelnaudary : bientôt une IGP pour les haricots de l'Aude

Les + Lus