• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : conférence mondiale sur l’agriculture climato-intelligente au Corum

La troisième conférence scientifique mondiale sur l’agriculture climato-intelligente au Corum à Montpellier - 18 mars 2015 / © France 3 LR
La troisième conférence scientifique mondiale sur l’agriculture climato-intelligente au Corum à Montpellier - 18 mars 2015 / © France 3 LR

Après les Pays-Bas et les Etats-unis, la troisième conférence scientifique mondiale sur l’agriculture climato-intelligente s'est tenue au Corum de Montpellier du 16 au 18 mars. Des chercheurs sont venus du monde entier pour sensibiliser sur la sécurité alimentaire et le changement climatique.

Par Zakaria Soullami


La plus grande conférence scientifique mondiale sur le changement climatique et ses impacts en agriculture s'est tenue au Corum de Montpellier du 16 au 18 mars.

750 chercheurs venus de 70 pays participent à une conférence scientifique sur l'agriculture climato-intelligente. Il y est notamment question d'agriculture, de sécurité alimentaire et de changement climatique.

Ce que nous voulons souligner, c'est l'importance des enjeux pour la société : arriver à assurer la sécurité alimentaire, réduire les gaz à effet de serre et s'adapter à un changement climatique dont on voit qu'il prend de l'importance.", déclare Jean-François Soussana, directeur scientifique de l'Inra.








L’agriculture climato-intelligente est une approche permettant d’atteindre des priorités de développement agricole dans un contexte de changement climatique tout en intégrant d’autres priorités de développement. Il s’agit d’appuyer les pays et autres parties prenantes à mettre en œuvre les politiques publiques et les conditions techniques et financières nécessaires pour :

  • augmenter de façon durable la productivité agricole et les revenus des agriculteurs afin d’atteindre les objectifs nationaux de sécurité alimentaire et de développement 
  • renforcer la la capacité d’adaptation des systèmes agricoles et alimentaires au changement climatique 
  • rechercher des possibilités d’atténuer les émissions de gaz à effet de serre et d’augmenter la séquestration du carbone
Interview de Jean-François Soussana, directeur scientifique de l'Inra
Interview de Jean-François Soussana, directeur scientifique de l'Inra
F. Hertmann

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus