• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : le pionnier de la location en ligne chez l'habitant épouse un voyagiste

Le tourisme collaboratif : louer une chambre chez l'habitant se développe et profite à une start up de Montpellier / © F3LR
Le tourisme collaboratif : louer une chambre chez l'habitant se développe et profite à une start up de Montpellier / © F3LR

Bedycasa, pionnier français de la location en ligne de chambres chez l'habitant, s'est allié avec un voyagiste. Pendant 5 ans, Comptoir des Voyages proposera à ses clients, sur une cinquantaine de destinations, des hébergements chez l’habitant via la startup montpellieraine. 

Par Isabelle Bris

Crée en 2007 à Montpellier, Bed y Casa mise sur l'immersion chez les "vrais" gens.

Pionnier français de la location en ligne de chambres chez l'habitant, elle s'adresse à des non-professionnel du tourisme. Magali Boisseau dirige cette société qui propose 2000 hébergements occasionnels à Montpellier.

Elle veut se démarquer de son concurrent américain AirBnb en proposant dans 90% des cas des logements, où le logeur est présent. Une proximité chère à la fondatrice et première voyeuse, de la start up.

Au siège de société, fondée en 2007 à Montpellier, le personnel met en relation des hôtes répartis dans 162 pays. La plate-forme de tourisme dit collaboratif compte 360 000 membres dans le monde entier.

Plutôt urbaine, plutôt jeune, la clientèle de ce type d'hébergement varie entre touristes d'un week-end, travailleurs en déplacement, ou étudiants en alterance.

Ce marché, en immersion chez les habitants, intéresse désormais les tour operateurs. Bedycasa vient de signer un partenariat avec un voyagiste qui propose ainsi à ses clients une alternative à l'hotellerie traditionnelle.

Pendant 5 ans, Comptoir des Voyages proposera à ses clients, sur une cinquantaine de destinations, des hébergements chez l’habitant via BedyCasa sous forme de package. 

Cette année, le voyagiste proposera dans un premier temps 5 destinations : Etats-Unis, Canada, Grèce, Espagne et Italie avant de s'ouvrir au monde entier.

Le boom du voyage collaboratif


Les voyageurs, connectés ou pas, semblent ête de plus en plus à la recherche d’expériences authentiques et originales. Beaucoup privilégient de nouvelles pratiques comme le tourisme collaboratif, au détriment des formules plus traditionnelles.

Louer une voiture à un particulier, dormir chez un inconnu, partager un repas chez l’habitant sont autant de pratiques devenues courantes pour les français.



Sur le même sujet

Montpellier : la colère des résidents du centre social Bonnard après une descente de police musclée

Les + Lus