• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un Montpelliérain de 33 ans parmi les disparus du GR20 en Haute-Corse

10/06/15 - La noria des hélicoptères de secours sur les lieux de la catastrophe à Asco (Haute-Corse) / © FTVIASTELLA
10/06/15 - La noria des hélicoptères de secours sur les lieux de la catastrophe à Asco (Haute-Corse) / © FTVIASTELLA

Le glissement de terrain qui a emporté mercredi des randonneurs belges et français sur le GR20 en Corse a fait au moins 4 morts, selon un bilan provisoire. Les recherches pour retrouver 2 personnes toujours portées disparues, dont un Montpelliérain, ont été suspendues en raison du mauvais temps.

Par Fabrice Dubault avec France 3 Corse ViaStella


Parmi les 2 personnes encore portées disparues, il y a un homme de 33 ans habitant à Montpellier.
Il était en Corse, pour une semaine de randonnée, avec 2 amis et il est sur la liste des disparus du drame d'Ascu.

L'un de ces amis a été gravement blessé par la coulée de boue et hospitalisé. L'autre, sain et sauf, est très choqué car il a vu son camarade héraultais emporté par le glissement de terrain.

Accident Asco : le point sur les recherches
Alain Thirion, Préfet de Haute-Corse; Compte-rendu de Pauline Lavoix, Philippe Villaret, Anne-Laure Louche

Une vidéo amateur, prise mercredi 10 juin sur l'étape du GR20, où au moins quatre randonneurs, dont un Montpelliérain, ont perdu la vie lors d'un violent épisode orageux, témoigne de la dangerosité des lieux, alors que des torrents d'eau dévalent de la montagne.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus