• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Philippe Saurel appelle à faire barrage au Front national sans donner de consigne de vote pour le second tour des régionales

© MaxPPP
© MaxPPP

Philippe Saurel, la tête de liste des Citoyens du Midi appelle ce lundi ses électeurs à s'opposer au FN dimanche prochain, sans pour autant donner de consigne de vote à ses électeurs.

Par Laurence Boffet

Crédité de 5% des voix à l'issue du premier tour des élections régionales en Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, le chef de file de la liste Citoyens du Midi, Philippe Saurel, avait le choix entre la fusion avec une autre liste ou le retrait. Au terme d'une longue réunion avec ses colistiers ce lundi à Toulouse, le maire de Montpellier et les 12 autres candidats de sa liste ont finalement choisi de ne pas choisir. Pas de fusion avec une autre liste. Pas de soutien affiché pour l'un ou l'autre des candidats. Ils appellent seulement leurs soutiens à faire obstacle au Front National.

Des électeurs propriétaires de leurs voix

Dans un communiqué publié en début d'après-midi ce lundi, les 13 candidats Citoyens du Midi remercient les "102 727 électeurs qui (leur) ont fait confiance" et indiquent : "nous ne sommes pas propriétaires de leurs voix mais la progression du Front National nous alarme. Elle confirme notre analyse et conforte notre détermination à s'opposer à lui avec la plus grande fermeté dimanche prochain".
Pierre Verdier, maire de Rabastens (81) et tête de liste dans le Tarn a publié l'ébauche du communiqué signée par tous les candidats :


 


Difficile de choisir un candidat plutôt qu'un autre

La position choisie par la liste Citoyens du Midi reflète bien l’état d’esprit des candidats qui la composent. Républicains pour les uns, socialistes pour les autres, ces alliés du maire de Montpellier auraient eu du mal à trouver un consensus pour le second tour. Certains avaient d’ailleurs pris position dès dimanche soir comme Jean-Pierre Grand, le sénateur-maire LR de Castelnau-le-Lez dans l’Hérault qui a appelé à voter pour le chef de file du parti Les républicains pour le second tour.

Pour sa part, Saurel votera Delga

Philippe Saurel a indiqué pour sa part qu'à "titre personnel", il voterait Carole Delga dimanche prochain.
Philippe saurel appelle à faire barrage au Front National
Philippe Saurel, tête de liste Citoyens du Midi invite ses électeurs à faire barrage au Front National dimanche pour le second tour des élections régionales.
C'est le cas aussi de Jean-François Audiguier, candidat sur la liste Citoyens du Midi à Toulouse.

 



Les tractations se poursuivent à gauche

Philippe Saurel était très attendu sur sa consigne de vote, alors que les tractations vont bon train pour faire le plein des voix à gauche en vue du second tour. Avec 24,41% des suffrages, la liste PS-PRG conduite par l'ancienne secrétaire d'Etat Carole Delga a appelé au rassemblement à gauche pour conserver la région et faire barrage au FN. Gérard Onesta, tête de liste EELV-Front de Gauche qui a remporté 10,26% des votes, a d'emblée souhaité une "jonction" avec les socialistes et radicaux. Les deux parties sont parvenues à un accord ce lundi dont elles doivent donner le détail dans l'après-midi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : un incendie menace des habitations à Générac, 100 hectares brûlés

Les + Lus